• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Tourisme

Krik koko village : se ressourcer le temps d'une journée

Iris Joussen Dimanche 13 Juin 2021 - 12h46
Krik koko village : se ressourcer le temps d'une journée
Charles-Ursule Jesbac, retraité de 77 ans, gère cette crique depuis 2010.

A défaut de voyager, les guyanais pourront profiter de ce havre de paix à Montsinéry.

"Krik koko village" à Montsinéry fait partie de ces sites touristiques où il fait bon se rendre en famille ou entre amis pour la journée ou quelques nuitées. Ce site, c'est Charles-Ursule Jesbac, retraité de 77 ans et amoureux de la nature, qui l'a repéré il y a maintenant plus de dix ans et qui l'a aménagé seul. "J'étais responsable de layons dans ce périmètre de la forêt. Quand je suis tombé sur cette crique, j'ai eu envie de travailler là. Cet endroit me rappelait ma jeunesse" raconte ce dernier.

"C'est la seule crique sans marée montante" assure le gérant. -


Il commence alors à monter son premier carbet "J'ai travaillé le bois avec la lune comme les anciens" insiste-t-il pour attester de la vigueur du bois de son carbet bleu, "Les termites n'y entreront jamais". Aujourd'hui, ce sont neuf carbets qui entourent la crique, avec des capacités d'accueil différentes. Chacun ayant été baptisé avec les jours de la semaine, et les deux derniers par "janvier" et "février".
Certains peuvent accueillir jusqu'à 120 personnes. Mais ces seuils sont rarement atteints, le gérant, tenant à la quiétude des lieux. " Seuls les petits carbets sont réservables pour la journée. Si c'est pour un anniversaire ou évènement familial, je peux louer les plus grands. Mais je m'assure alors que la personne qui réserve est une personne mûre et que cela ne dégénèrera pas en grosse fête." assure ce dernier.

Le gérant tient à la tranquillité des lieux. Même avant le covid-19, il restreint le nombre de personnes par jour, malgré la présence de 9 carbets pouvant loger jusqu'à 120 personnes pour certains. -


En s'y rendant, l'on constate que les familles ayant reservé sont effectivement bien séparées afin que chacun puisse profiter de la crique. Au programme : grillades, baignades et sieste. Puis les jeunes des différentes familles se retrouveront pour une partie de football sur un terrain près du coin d'eau, pendant que les parents continuent de se prélasser dans l'eau en écoutant de la musique.

"C'est un endroit agréable, calme et toujours propre. Les carbets sont également bien entretenus " témoigne Marjorie, qui se rend ici depuis près de dix ans, c'est parfait pour se ressourcer le temps d'une journée ou un week-end entre amis, sans être trop éloignés du centre-ville. Et l'hôte est toujours aussi accueillant. Quant au site, il s'est bien amelioré depuis ces dernières années". Même témoignage de la part de son amie Christelle : "C'est le meilleur lieu pour se ressourcer tant pour les grands que pour les petits. Le site est bien équipé avec un barbecue à disposition, tables, chaises, électricité et sanitaires".

Quant aux tarifs, chaque carbet a le sien en fonction de sa capacité. Il faut compter entre 30 à 100 euros avec une entrée à 12 euros pour un adulte, 6 euros pour les enfants entre 3 et 10 ans. Pour combien de temps encore, dur à dire, le gérant de ces lieux a annoncé à France-Guyane qu'il comptait bientôt vendre ce site. "J'ai réalisé un rêve en aménageant ce lieu tranquille mais je souhaite en poursuivre d'autres. Je ne veux pas encore les dévoiler mais cela comprend des chevaux, des ânes et des moutons". Avis aux amateurs...

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
Une

Le marché de Montsinéry au rythme des...

Rédaction web - Samedi 12 Juin 2021

 

8 commentaires
1 commentaire
A la une
4 commentaires
1 commentaire