Suriname : la mort de Walter Bouterse devient une affaire d’Etat

Suriname : la mort de Walter Bouterse devient une affaire d’Etat

 Rappel des faits : le 22 juin dernier, Walter, le petit-fils de l’ex-président Désiré Bouterse était retrouvé mort (lire ici). La police conclu le lendemain à un suicide. Sans lien direct affirmé, la nouvelle de la disparition d’armes était déclarée au domicile du président en retraite.

Ces armes faisaient partie de l’arsenal national et avaient vocation à contribuer à sa sécurité. Le détail de l’inventaire n’était pas précisé.

Le 29 juin, la presse locale, par la voix de Nita Ramcharam,...

franceguyane.fr 887 mots - 20.07.2021
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir