• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
AU CŒUR DU PÉYI

AU CŒUR DU PÉYI : Les pripris de Yiyi

Christine GUICHARD Mardi 20 Juillet 2021 - 16h22
AU CŒUR DU PÉYI : Les pripris de Yiyi
Les pripris de Yiyi et ses comous comous.

Situés après la commune de Sinnamary, à environ 10 kilomètres, après le nouveau pont, les pripris de Yiyi sont un véritable sanctuaire pour les oiseaux et animaux des marais. Un parking sur votre droite, ainsi qu’une grande tour d’observation, tout en bois, ont été refait il y a quelques années. Ce site d’observation est idéal pour tous les amoureux de la nature, photographes, ainsi que ceux qui souhaitent mettre leur canoë à l’eau. Suivez-nous !

Les pripris de Yiyis

Situés à 125 kilomètres de Cayenne, les marais peuvent se visiter en plusieurs étapes. Le sentier de balade vous prendra environ 1h30 pour 2,5 km de marche. Mais, si vous êtes un observateur né, dans l’attente de voir passer l’oiseau rare ou le Cabiaï, prenez votre temps d’autant que l’endroit vous offre deux sites d’observation en plein Marais. Commencez par cette fabuleuse tour en bois qui vous permettra de mieux connaître la faune présente dans les marais grâce à un panneau d’information situé tout en haut.

Le départ pour le «sentier» en canoé. -

Comment découvrir les marais de yiyi ?

Le premier observatoire est situé à environ 15 minutes à pieds du parking. Cette digue est parfois recouverte d’eau en saison des pluies. Cette petite cabane en bois au milieu du marais vous permet d’observer en toute tranquillité la faune et la beauté du paysage. Les “moucous moucous“, plantes aquatiques aux feuilles triangulaires inondent le Marais de leurs couleurs vert/jaune et permettent aux poissons d’utiliser cette lagune comme nurserie. D’ici, vous pourrez observer une multitude d’oiseaux différents : limicoles, perroquets, et en septembre, la migration des hirondelles rustiques.

La belle robe du Jacamar. -

Le sentier en sous-bois

Très agréable à emprunter, en sous-bois, le sentier vous mènera durant environ 800 mètres, à l’autre observatoire. Découvrez le dans le plus grand des silences, toujours dans l’idée d’être à l’affut du moindre bruit annonçant le moindre animal. C’est là que vous pourrez rencontrer, parfois aussi à l’entrée du sentier tout proche du parking, le Jacamar vert du haut de ses couleurs bleues/vertes et jaunes. Magnifique !

En plus il aime poser et se faire photographier sans soucis. C’est un chasseur d’insectes et fait son nid dans les termitières. Continuez le sentier qui longe de nouveau les marais et vous arrivez à la plus grande digue qui mène au deuxième observatoire. Les jacyntes d’eau ont quelque peu colonisé les lieux mais il vous sera possible d’observer la buse à tête blanche qui se nourrit de poissons, également les canards musqués, le milan des marais, le balbuzard pêcheur, le martin pêcheur, les amazones… Les mammifères ne sont pas en reste : les agoutis, les singes hurleurs, et les saïmiris sont souvent de la partie. N’oubliez pas de charger les batteries de votre appareil photo !

Depuis l’observatoire. -

Rando sur l’eau

Il est tout à fait possible de visiter les marais en canoës. Les parcours sont balisés mais, cela dit, contacter la Maison de la nature au préalable pour connaître l’état de la navigation.

 
 
CONTACT

La maison de la Nature :

0694 16 72 91 L’Office du tourisme : 0694 45 96 69 - 0594 34 68 83

Guide touristique pour en savoir plus sur les marais de Yiyi et balades de Guyane : GUIDE DE GUYANE
 
 


Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
4 commentaires
A la une
3 commentaires