• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Saina Manotte, entre deux avions…

Propos recueillis par Eugène EPAILLY Mercredi 31 Mars 2021 - 09h06
Saina Manotte, entre deux avions…
Saîna Manotte en concert à la salle Joseph Ho Ten You - @Alix Madeleine

Entre deux avions et malgré le Covid-19, l’étoile montante de la chanson guyanaise Saïna Manotte trace sa route. Elle vient à peine de sortir d'une salle Joseph Ho Ten You de Montjoly bien trop étroite pour son calibre musical.

Comment s’est passé votre concert du 27 mars dernier ?

Le concert du 27 Mars à l'Espace Culturel Joseph Ho Ten You, était une date unique, un événement particulier, une soirée pour fêter la sortie de ma nouvelle chanson : Petit pays. Je voulais une ambiance intimiste, je voulais avoir l'occasion d'échanger avec le public, redécouvrir les chansons. Nous avons passé une soirée délicieuse, remplie d'émotions. Ceux qui étaient là ont eu l'occasion de visionner, en avant-première, le clip de Petit pays. Il sera disponible le 3 avril sur youtube. 

L’an dernier, vous avez sorti l’album Ki moun mo sa. Quels en sont les retours ?
"Ki moun mo sa" est sorti en mai 2020, avec la volonté de continuer de créer et de faire vivre la culture malgré la situation sanitaire. Le premier titre "Ki moun mo sa" a trouvé un écho particulier en Guyane. J'ai reçu des vidéos d'élèves qui le chantaient en classe, d'enseignants qui l'avaient inséré à leur programme scolaire, faisant les élèves en réciter le texte comme une poésie. Les chorégraphies du clip étaient reprises par des danseurs. J'ai senti l'engouement du public, et ça m'a rendu très heureuse, très fière d'avoir toujours fait le choix de la guyanité, avant tout.

Pourquoi avoir choisi de vivre entre la Guyane et l'Hexagone ?

Je ne peux rester trop longtemps loin de mon " péyi". Cette fois-ci, j'ai dû repartir directement après le concert pour préparer une date à Paris. Un concert qui sera diffusé en TV le 10 mai, à l'occasion de la "journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leur abolition."
Quels sont vos projets pour la suite ?

Continuer de valoriser la Guyane, avec ma nouvelle chanson Petit pays. Exporter notre musique aux Antilles, en Haïti, en Afrique, en Amérique du Sud... partout on me sollicitera. J'aime représenter la Guyane, je le vis comme un honneur. 

Saïna Manotte et son pianiste Jesus-Lord Hyppolyte - @Alix Madeleine


Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
1 commentaire
3 commentaires
Guyane

[VIDEO] Avec Tsunami, Jahyanai vise le sommet

Pierre ROSSOVICH / Photos : Kathryn VULPILLAT / Vidéo : WeyNovPix - Lundi 29 Mars 2021

En combien de temps a été réalisé Tsunami ?   J’avais déjà le...

1 commentaire
A la une
Société

Grémési Kiko !

par Xavier-Paul Le Pelletier / Photos : Archives France-Guyane, Eugene Epailly, Kathryn Vulpillat / Pierre Rossovich - Samedi 10 Avril 2021

    Gauthier Horth : « Kiko voulait faire revivre l’esprit de Vitalo » Vous avez beaucoup...

Vidéos

Voir toutes les vidéos