g6d 26-08-2021 12:44

En Guyane cela ne semble pas gêner beaucoup de personnes que les élèves ait une 3ème année consécutive amputée dès la rentrée. Au vu du niveau des élèves, une catastrophe est previsible, mais cela importe peu à ceux qui mélangent politique politicienne et comportement sanitaire, même pour un ancien enseignant élu président de la CTG il y a peu.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express