Paassy 30-07-2021 19:31
On marche sur la tête

Pour l'exemple des pompiers (et des infirmiers), on est dans l'absurdité totale. Les pompiers sont donc présumés refuser le vaccin malgré la loi qui leur impose, et on s'inquiète que leur refus persistant entraine leur suspension et donc un manque de personnel ? Mais si ces pompiers sont en arrêt maladie pour cause de covid, il n'y aura pas de problème de carence d'effectif c'est bien ça ? Et où en est la pharmacopée miraculeuse du Docteur Serville qui guéri le covid et fait revenir l'être aimé ?

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express