• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
WAYANA

Une nouvelle vie pour le Tukusipan de Taluen

Gaetan Tringham (g.tringham@agmedias.fr) Lundi 2 Mai 2022 - 16h09
Une nouvelle vie pour le Tukusipan de Taluen
Le Tukusipan de Taluen pendant et après sa rénovation - Photos : Sophie Pradal

 Le Tukusipan de Taluen remis à neuf. La rénovation du plus grand carbet communautaire du Haut-Maroni a été inaugurée sur 3 jours. Une construction et un événement qui ont témoigné du savoir faire et de l’identité Wayana.

 C’est un nouveau cycle qui démarre pour cet emblématique carbet communautaire du Haut-Maroni. Déjà complétement reconstruit en 2010 après un incendie qui l’avait détruit, ces 11 dernières années ont, à leur tour, laissé des traces. La toiture n’était plus entièrement étanche et laissait ainsi passer ldes gouttes d'eau en son travers. La structure devait être remise à neuf.

Dans ce contexte, dès 2019, le capitaine Aimawale Opoya initie la recherche des financeurs. L’association Akenaïtuna, et sa présidente, Jeannette Anataka, participent également dès le début à la mise en place du projet. Entre 2020 et 2021, les fonds sont progressivement récoltés. En tout, 53 500 euros seront rassemblés. Les fonds sont, quasi-essentiellement, dirigés aux salaires de ceux travaillant pour la reconstruction du Tukusipan. La mairie de Maripasoula, l’ARS, la CTG, la direction des affaires culturelles et le Parc amazonien de Guyane font notamment partis des financeurs.

À partir de septembre 2021, la récolte des feuilles nécessaires à la remise à neuf du toit commence. « Des feuilles de waï et de coumou, du bois ishimatop et okaïpuma ou encore des centaines de kilos de lianes sont rassemblés », décrit Sophie Pradal, porteuse du projet au sein de l'association.

Le ciel de case du Tukusipan, lors de sa réparation - Photo : Sophie Pradal


Les travaux terminés, l’initiation s’organise finalement du 29 avril au 1 mai. Après une première journée aux saveurs sportives, le deuxième jour a réservé les plus belles festivités. Décoration du Tukusipan, installation du ciel de case, danse traditionnelle et festin au menu. « Beaucoup de cachiri a été fourni par les femmes du village. Elles ont également préparé bénévolement le repas. Les hommes avaient chassé et pêché la semaine précédente pendant plusieurs jours », nous raconte une habitante de Taluen.

Jeunes comme plus âgés, hexagonaux et locaux, habillés traditionnellement ou non, la foule est venue progressivement pour participer à ce bel évènement. Beaucoup de tatouages au genipa ont été réalisés pour l’occasion, nous témoigne-t-on encore.

Au troisième jour de l’inauguration, des moments « d’échange et de convivialité » se sont déroulés dans le village Wayana et notamment sous ce beau carbet.
Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
2 commentaires
1 commentaire
Grand Ouest

Insolite : un flamand rose aperçu sur la place...

Photo : F.P - Vendredi 11 Mars 2022

A la une
4 commentaires