Tour de Guyane 2022

31ème édition - Tour cycliste de la Guyane

  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
31E TOUR DE GUYANE

Le tour de Guyane est de retour... mais pas partout

Alain Paulmin Vendredi 12 Août 2022 - 08h38
Le tour de Guyane est de retour... mais pas partout

Le top départ du 31e Tour de Guyane est donné samedi après-midi depuis Cayenne. La première étape emmène les amateurs de la petite reine entre Cayenne et Macouria.149,03 kilomètres à couvrir pour une mise en bouche du Tour le plus long avec un total de 1 304,35 km. Le Tour de Guyane est aussi à suivre sur le site franceguyane.fr et sur tous nos réseaux sociaux.

Le peloton guyanais semble être prêt à tout faire pour que l’un des leurs décroche la victoire finale après une attente de 8 ans. La sélection guyanaise est emmenée par Dilhan Will de la CDSM. Le champion de France des Outre-mer représente un des espoirs pour obtenir la tunique jaune à l’arrivée du Tour, rue Léopold-Héder, dimanche 21 août.
Le Tour sera-t-il aussi populaire cette année alors qu’il ne se rend ni à Apatou ni dans l’Est ? Réponse dès samedi. - @ Archives France-Guyane

Les forces locales
Les équipes ont été présentées jeudi soir au PROGT, à Matoury exceptée la Martinique qui arrive vendredi midi.

La sélection Guyane est composée de Myron Stanis (ECG) – Apinsa Cliff (VCS) – Jandia Mario (USLM Orange) – René Yves Thiver (VCS).

Trois clubs vont aligner deux équipes. Il s’agit de : l’Espoir Cycliste Guyanais (ECG), le Vélo Club Guyanais (VCG) et le Vélo Club de Sinnamary (VCS).

Les autres équipes locales sont : Le Vélo Club du Maroni (VCM)-
Le Vélo Club de Kourou (VCK)
- Le Sprint Club de Macouria (SCM) - Le Sprint Club de Roura (SCR) - La Croix du Sud de Matoury (CDSM) et l’USL Montjoly Orange (USLM Orange).
Dilhan Will, l’espoir du cyclisme guyanais pour mettre fin à huit ans sans victoire. - @ D.R
 
Les équipes invitées

L’Allemagne : Anton Scheuermann / Edouard Brocheny / Niklas Reinhardt / Simon Seeholzer / Félix Wilhelm / Samuel Hüstebeck D.S : Dominic Tömke

On aura donc douze équipes guyanaises et une sélection Guyane.

Grande-Bretagne : Dominic Schills / Eugène Cross / Fabian Horrocks / Leighton Oxley-Crisp / Jake Hollins / Patryk Biel

Pays-Bas : Casper Vos / Jurgen Mesu / Tijs Van Den Bernt / Xander Van Dijk / Lars Oreel / Sam Van de Mieroop

ASPPT Nancy Meurthe et Moselle : Emiliano Villa / Szymon Wozniak / Daniel Pullen / Sacha Bietry / Simon Boulzat VCA Saint-Quentin : Thébaut Boury / Baptiste Gourguechon / Nicolas Pelleriaux / Simon Rifflet – Maxence Thorlet – Thomas Petit

Martinique : Edwin Nubul / Owan Nubul / Laurent Mickaël / Marc Flavien / Kylian Boscher / Jonathan Etiennard.

OC Val d’Oise : Paul Seuwin – Thomas Demanet – Antoine Terrier – Johan Becot – Allan Leroux – Luis Guillermo Mora Ramirez – Mathieu Courcelles.
Le Parcours

L’un des plus longs de l’histoire alors qu’il ne passe ni dans l’Est ni à Apatou. Un tour nostalgique d’avant la fin des années 90 persiflent certains ou une décision responsable prise par rapport à l’état de ces deux axes de circulation dont certaines portions feraient basculer le tour dans du cyclotourisme ou du VTT. Les coureurs devront quand même couvrir 1 304,35 km.

13-août-22. Etape 1 : CAYENNE – MACOURIA 149,03 km 14-août-22. Etape 2 : MATOURY – RÉMIRE-MONTJOLY (CLMI) 12,81 km 14-août-22. Etape 3 : RÉMIREMONTJOLY – RÉMIRE-MONTJOLY 121,66 km 15-août-22. Etape 4 : CAYENNE – SINNAMARY 150,41 km 16-août-22. Etape 5 : SINNAMARY – SAINT-LAURENT 144,85 km 17-août-22. Etape 6 : MANA – SAUT SABBAT – MANA 158,31 km 18-août-22. Etape 7 : SAINT-LAURENT – SINNAMARY 146,39 km 19-août-22. Etape 8 : SINNAMARY – KOUROU 148,48 km 20-août-22. Etape 9 : KOUROU – MONTSINÉRY 126,45 km 20-août-22. Etape 10: TONNÉ-GRANDE – BOURG DE MONTSINÉRY (CLMI) 15,00 km 21-août-22. Etape 11: CAYENNE – MATOURY – CAYENNE 130,99 km ?
ENTRETIEN AVEC JEAN YVES THIVER, LE PRÉSIDENT DU COMITÉ RÉGIONAL CYCLISTE DE LA GUYANE.
 
“Le comité se retrouve avec certaines difficultés budgétaires”

Quelles sont les innovations de cette édition. Après deux ans d’absence, êtes-vous prêt ?

Oui tout est fin prêt sur le plan logistique, cependant côté budgétaire la pandémie est passée par là et nos partenaires qui nous accompagnent n’ont pas la même force. Et puis tout a augmenté et le comité se retrouve avec certaines difficultés budgétaires. Le tour va se faire mais on n’a pas un budget extensible.

 Concernant les invités, y a-t-il des désistements comme une équipe haïtienne qui était annoncée ?
Effectivement, l’équipe haïtienne ne sera pas présente car le Consulat d’Haïti n’a pas autorisé les visas. C’est la seule équipe absente du Tour. Les Martiniquais arrivent vendredi.

 La sélection de Guadeloupe ne sera pas présente ni aucun de ses clubs ?

Cette année, il n'y aura pas de sélection de la Guadeloupe au départ, le Tour de ces deux départements se chevauchant.

La sélection Guyane a pu se mettre en place. Qu’attendez-vous d’elle ? Quelle fédère les forces du cyclisme guyanais afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles ? Sans être chauvin, vous souhaitez que le maillot reste en Guyane !
En tant que président du comité de cyclisme de Guyane, c’est clair que j’aimerais qu’un des nôtres remporte le Tour. Cela confirmerait tous les bons résultats que la sélection a eu à l’extérieur cette année.
 
TROIS QUESTIONS À ... DANIEL MEZZETA LE DIRECTEUR DE COURSE
 
“ On n’est pas là pour appliquer à 120 % le règlement”

Serez-vous un directeur de course très pointilleux sur les règlements ?
Dans un premier temps, on va respecter le règlement pour la sécurité des coureurs et de la caravane. Ensuite suivant les situations de course on agira et on modifiera certainement quelques points car on n’est pas là pour appliquer à 120 % le règlement, à la ligne près. Cela sera en fonction des situations de course.

C’est ma première participation aux Antilles-Guyane. Je suis commissaire fédéral et je fais souvent office de commissaire moto sur les grandes courses internationales. Jusque-là ça s’est très bien passé. Nous avons su instaurer le dialogue avec le collège des commissaires.

Avant de venir avez-vous pris connaissance de l’actualité guyanaise ?

Oui je me suis intéressé à la dernière épreuve en 2019 et en ce moment je regarde le Tour de Guadeloupe.


Quel regard portez-vous sur cette dernière ?

Cela se bagarre beaucoup. C’est un parcours très difficile avec un jour de plus que le Tour de Guyane.
 
“Le Tour de Guyane reste une vitrine pour Sud Motors”

Responsable Marketing Marine Davidas de Sud Motors, partenaire Officiel de la caravane des véhicules du Tour:
"
Nous avons prêt d’une quarantaine de véhicules dans la caravane des partenaires,plus la presse et les directeurs sportifs. Toutes nos marques sont représentées. Nous mettons en ligne un catalogue sur notre site et après le tour les véhicules sont vendus à des prix défiants toute concurrence.
Vous pouvez dès aujourd’hui commencer à pré-réserver et à faire les démarches pour le financement en consultant notre catalogue. Une fois le tour terminé vous pouvez venir récupérer le véhicule. Vous avez la possibilité des les essayer chez chacun de nos concessionnaires. C’est une opération flash très appréciée".

Un peloton international qui va multiplier les attaques après deux ans d’absences. - @ Archives France-Guyane
 


Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
3 commentaires

Vos commentaires

Georges de Cayenne 12.08.2022
Hommage à Françoise et Félix DANIEL

Bravo pour cet hommage photographique à Françoise et à Félix DANIEL dont le souvenir restera à jamais dans le cœur de tous les amateurs du cyclisme guyanais !

Répondre Signaler au modérateur
Georges de Cayenne 12.08.2022
Hommage à Françoise et Félix DANIEL

Félicitations pour avoir illustré cet article avec une photographie mettant à l'honneur Françoise et Félix DANIEL dont le souvenir restera à jamais gravé dans le cœur de tous les amoureus de la petite reine et même de tous les guyanais !

Répondre Signaler au modérateur
Paassy 12.08.2022
Route d'Apatou, la honte.

La réfection de la route d'Apatou était une promesse de campagne du président Serville. En octobre 2021, les travaux de réfection de la route ont été annoncés en fanfare.
Depuis, la route est dans un état désastreux, impraticable pour un véhicule léger à certains endroits.
Et toutes les routes sous la responsabilité de la CTG sont dans la même situation, la route de Kaw est rafistolée de temps en temps, mais ce sont des rustines posées sur un pneu totalement crevé.
Mais à part ça, il y a de l'argent pour refaire à neuf les ronds point de Montjoly lorsqu'il y a quelques bosses.
Dire que certains pensent sérieusement à la faisabilité d'une route Bélizon-Saul-Maripasoula...

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
A la une