• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
SPORTS

Open International de Taekwondo de Montpellier : médaille d'or pour la guyanaise Iris Ducos

Samuel Reffé Mardi 6 Juillet 2021 - 16h47
Open International de Taekwondo de Montpellier : médaille d'or pour la guyanaise Iris Ducos
Iris Ducos, sur la première marche du podium pour son retour à la compétition. - D.R.

 Iris Ducos, guyanaise licenciée au club "Cercle Taekwondo des Archers" d'île de France, continue d'alimenter son palmarès. Cette fois teinté d'or, puisque la jeune compétitrice est montée sur la première marche du podium de l'Open International de Taekwendo à Montpellier le 3 juillet.

 C'était la seule compétition à carrure internationale de la saison 2020-2021 au cours de laquelle les cadets, juniors et minimes des clubs de taekwendo tricolores rencontraient des compétiteurs de poids venus d'ailleurs. Et Iris Ducos, jeune athlète de haut niveau originaire de Guyane, n'a pas manqué le rendez-vous. Elle s'est même illustrée dans une catégorie supérieure à la sienne (les -55 kg), pour paver d'or son retour à la compétition suite à près de deux années sans fouler les tapis octogonaux sous les yeux des juges et supporters. Inscrite dans les rangs du pôle taekwendo au CREPS de Strasbourg depuis le début de l'année scolaire, elle poursuit ainsi son objectif sportif, les jeux olympiques de 2024 dans le viseur, appuyé par son coach Jérémie Maradas. 

Un nouvel élan, notamment au regard des derniers mois « compliqués pour elle » comme nous le rappelle son paternel Fabrice Ducos, qui a suivi l’événement depuis la Guyane. « Elle a été victime de la Covid-19 il y a deux mois. Puis c’est un nouvel environnement pour elle, même si elle a fait l’objet d’une bonne prise en charge de la part du CREPS » poursuit celui qui est un membre actif d’associations sportives locales notamment dans la boxe anglaise, en plus d’être coach à distance.

En 2020, Iris Ducos avait obtenu l'argent à l'Open International de Paris et compte parmi les deux seules championnes de France de Taekwendo originaires des Outre-mer, aux côtés de sa soeur. L'abnégation dont elle a fait part au milieu des 200 compétiteurs et compétitices internationaux outre-Atlantique salue une ascension prometteuse. Les Jeux-Olympiques de Paris en 2024 se dessinant en demi-teinte, même si « le pas à franchir est grand pour entrer chez les pros » fait valoir Fabrice Ducos. 

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
1 commentaire
A la une
4 commentaires
1 commentaire