Jean-Marc Pansa, grandir avec Antibes pour retrouver les sommets

Jean-Marc Pansa, grandir avec Antibes pour retrouver les sommets

Tout est parti d’un coup de tête. Hyperactif et touche à tout, Jean-Marc Pensa s’est essayé au basketball un peu par hasard, après sept ans de football. Repéré par Gaëtan Parton en 2012, il a rangé ses gants de gardien de but pour prendre sa première licence à l’ASC Rou Kou Basket. « J’ai un camarade de classe qui faisait du basket et en sortant de la natation, j’ai joué avec lui et son coach passait là par hasard et m’a vu, raconte le membre d’une fratrie de sept enfants. Il m’a dit si ça te...

franceguyane.fr 873 mots - 11.06.2021
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir