France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Coupe de France de Football zone régionale

Coupe de France : Le CSCC s'offre le 8ième tour

Alain PAULMIN Dimanche 14 Novembre 2021 - 12h16

Le CSC de Cayenne inscrit à son palmarès une 6ième victoire en Coupe de France, en 11 participations. Anciennement appelé le Club Colonial, la nouvelle génération du CSCC a sans doute permis aux anciens de se replonger dans les belles époques. Une victoire trouvée en 2ième période avec deux beaux buts qui propulsent les Cayennais dans l'hexagone.

Le CSC de Cayenne

L'ASC Ouest de Saint-Laurent

Les officiels de la rencontre avec le Cenral Mr Matthew Anthony de la Guadeloupe

Le Staff du CSCC avec Christian Tisserant - Jean Claude Darcheville et Steeve Falgarette

Le pre?sident de l'ASC Bernadin Monimonfou

Les deux capitaines en Rouge Christy Agouty de l'ASCO et Jean Jacques Raymond du CSCC

Le capitaine de l'ASCO

Trevor Gravenberch coach de l'ASCO

Le CSC de Cayenne
L'ASC Ouest de Saint-Laurent
Les officiels de la rencontre avec le Cenral Mr Matthew Anthony de la Guadeloupe
Le Staff du CSCC avec Christian Tisserant - Jean Claude Darcheville et Steeve Falgarette
Le pre?sident de l'ASC Bernadin Monimonfou
Les deux capitaines en Rouge Christy Agouty de l'ASCO et Jean Jacques Raymond du CSCC
Le capitaine de l'ASCO
Trevor Gravenberch coach de l'ASCO
Résumé :
Dès le coup d'envoi, une petite période d'observation. Mais les deux équipes s'attèlent à faire circuler la balle, l'ASCO avec Jean Yves Monimofou et Welson Misiedjan décident de mettre le feu dans la défense du CSCC. Les Bleus de Cayenne mieux organisés passent tout prêt du 1er but avec Thomas Issorat très remuant mais pas en réussite.

C'est avec un score nul que les deux équipes se sont laissés pour la pause.

L'arbitre Matthew Anthony de la Guadeloupe n’a pas eu trop de travail.

Au retour des vestiaires, la formation du CSCC a pris le jeu à son compte, le coach Steeve Falgarette et son adjoint Jean Claude Darcheville ont revu la copie et les conseils portent leur fruit.

Sur une très belle action, le CSCC obtient un coup franc magistralement tiré par Marc Edwige qui sert Jean Jacques Raymond un capitaine décisif qui de la tête ouvre le compteur pour le CSC de Cayenne à la 50ième minute.
ASCO – CSCC 0 – 1.
Dans la même foulée, le CSCC décide de tuer la partie avec un 2ième but qui arrive à la 55e minutes. Un ouf soulagement avec Thomas Issorat, un tir croisé qui trompe la vigilance du portier Chagiente Wijnstein qui jusque-là a eu la chance d'enrayer à les attaques menées par son adversaire.
ASCO – CSCC 0 – 2.
La suite de la rencontre a été à l'avantage du CSCC mais, jusqu'au bout, l'ASCO a tout tenté mais est tombé sur plus fort.

Le CSC de Cayenne sera notre représentant à l'hexagone.

C'est bien 7 500 € qu'empochera le CSCC au même titre de l'ASCO pour ce 7ième Tour de Coupe de France. Ceux qui se qualifieront pour le tour suivant rajouteront 15 000€ à leur cagnotte (soit 22 500€ au total, en cas d’élimination). Le vainqueur final cumulera plus de 2 millions d’euros.
Les quelques réactions à l'issue de la rencontre :
Le coach de l'ASCO, Trevor Gravenberch
" On est tombé sur plus fort que nous, mais nous sommes une jeune équipe face aux expérimentés du CSCC que je félicite. Cependant, les conditions ont été très difficiles pour la préparation avec ce Covid. Mais on tient à remercier nos supporters et la ville de Saint-Laurent. On reviendra plus fort la saison prochaine."
Christian Tisserant, du staff du CSCC
"La première période était plus difficile, on n’a pas joué notre jeu et en 2ième période on a rectifié le tir. C'est en toute logique que nous avons pris les devants. Merci aux joueurs, ils ont pris du plaisir mais le travail ne fait que commencer car jeudi on sera en championnat et ce déplacement à préparer pour le 8ième Tour."
Christy Agouty, le capitaine de l'ASCO
"Dommage on voulait créer l'exploit pour la Ville de Saint-Laurent et inscrire une page dans l'histoire du club, hélas. On est tombé sur une bonne équipe du CSCC qui en voulait sans doute plus que nous mais nos blessés nous ont énormément manqué."



Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
1 commentaire
A la une