• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Vakans o péyi

À quoi ressemblent les vacances de Luc Tobie au peyi ?

Propos recueillis par Marlène CLEOMA et Théo QUINTARD Mardi 28 Décembre 2021 - 14h20
À quoi ressemblent les vacances de Luc Tobie au peyi ?

Une villa de luxe à Miami, à bord d'un yach à Saint-Tropez, sous le soleil de la Kite Beach à Dubaï…Autant d’endroits qui font saliver certains. Luc Tobie quant à lui n’a pas choisi l’une de ces destinations pour ses vacances, c’est dans son péyi natal que le handballeur Guyanais a décidé de venir se « ressourcer ». Le temps pour nous d’aller à la rencontre de l’ailier de l’USAM Nîmes Gard.

Sa saison:

Tout d’abord le sportif, comment jugez-vous votre première partie de saison avec le Nîmes Gard ?

Dans l’ensemble ça se passe bien, nous sommes 7e et nous allons tout faire pour être performant pour la deuxième partie de saison. Nous visons les cinq premières places, synonyme de qualification pour l’Europe. C’est un objectif atteignable car nous sommes à quelques points des premiers.

D’un point de vue individuel comment vous sentez-vous ?

Je me sens bien, j’ai performé, les statistiques parlent pour moi. Je n’ai pas eu de blessures, pourvu que cela continue.

Vous dites souvent que vous avez un parcours atypique, pourquoi ?

Et j’en suis fier ! Je suis heureux d’avoir pu commencer ma carrière à Istres avec des Guyanais que sont Thierry Fleurival, Olivier Alfred et Grégory Tablon. Ce sont des gars qui m’ont donné de la force et qui m’ont permis d’intégrer le centre de formation d’Istres.


Quel est votre rôle au sein de la formation nîmoise ?

Je suis un cadre de l’équipe. J’essaye de faire le maximum pour aider l’équipe. Je ne suis pas un leader vocal mais plutôt un leader par l’exemple. Notre objectif est clairement d’être européen l’année prochaine car quand on a goûté à une Coupe d’Europe, on a envie d’y rester (les cinq premières places du championnat de France sont qualificatives, ndlr).

Le 7 novembre dernier contre la Norvège, vous êtes devenu le premier guyanais à étrenner les couleurs tricolores en Golden League (victoire 31 - 25). Quel est votre sentiment ?

Ça fait plaisir et c’est une vraie fierté par rapport à mon parcours ! Je le répète souvent : je suis le premier guyanais à jouer avec les Bleus mais j’espère surtout ne pas être le dernier. Mes coéquipiers ont été gentils car je n’ai pas eu de bizutage pour ma première sélection.
Il y a pas mal d’arrières droits très performants et plus jeunes que moi alors oui, la première fois que j’ai été appelé en équipe de France j’ai été surpris (lors d’un premier rassemblement, en décembre 2020, ndlr). Mes performances individuelles et tout ce que j’ai fait dans ma carrière ont poussé le staff à m’appeler une deuxième fois en sélection. J’ai joué et j’ai même marqué mon premier but !

À 33 ans, quelles sont vos envies ?

Ça fait 12 ans que je suis professionnel donc ce qui compte, c’est de prendre du plaisir. Si physiquement et surtout mentalement, je peux continuer jusqu’à 38 ans, pourquoi pas… Avec Nîmes ou un autre club, j’aimerais gagner un titre avant d’arrêter ma carrière.

Quelles sont vos objectifs pour les prochaines échéances ?

Reprendre avec mon club et continuer à être performant pour terminer dans le top 5.
 
Ses vacances:
 
Vous êtes en Guyane depuis une semaine, que faites-vous pendant vos vacances ?

J’ai passé une journée avec les jeunes handballeurs de l’Ifas. Nous avons échangé sur le handball et les violences qui peuvent intervenir sur et en dehors du terrain. C’était un moment fort intéressant.
Je profite aussi de passer du temps en famille, d’aller voir les amis, aller en commune entre autres.

Lorsque vous revenez au peyi que faites-vous en premier ?

Je vais à la Place des palmistes prendre un madras.

Luc Tobie arrive-t-il à faire ses courses dans un supermarché sans une demande d’autographe ou une photo ?
 
(Rires). Oui. Le hand n’est pas médiatisé comme le football ou même le basket. A part les personnes qui regardent le hand, sinon ça va.

Où est-ce que vous vous sentez mieux en vacances ?

En Guyane, il y a tout ce qu’il faut pour passer de bonnes vacances.

L'interview décalée
 
Que trouves-ton dans les DM de Luc Tobie ?
(Rires). Des messages de soutien, des vidéos drôles entre amis.
 
Quel est votre péché mignon ?
Le chocolat.
 
Quel est votre rêve le plus fou ?
Un voyage en famille.
 
Quel est l’objet dont vous ne pourriez pas vous en passer ?
Mes écouteurs, pour la musique.
 
Si vous n’étiez pas handballeur que feriez-vous ?
Footballeur.
 
Quelle est votre devise lorsque vous rentrez sur un terrain ?
Être sans pitié avec l’adversaire.

Trois traits de caractère qui vous défissent ?
Rigoureux, compétiteur et perfectionniste.
 
Ce que vous n’aimez pas que l’on dise de vous ?
Que je suis rancunier.
 
La question que l’on ne vous a jamais posée en interview et que vous auriez rêvé que l’on vous pose ?
Est-ce que je veux vraiment faire cette interview. (Rires).
 
Et qu’auriez-vous répondu ?
Non. (Rires). Mais c’est parce que je n’aime pas les médias et que je n’aime pas parler de moi. Mais pour le coup j’apprécie l’entretien ça change des questions habituelles.
 
Que peut-on vous souhaiter pour la nouvelle année ?
La santé. Que l’on termine une bonne fois pour toute avec le covid, le vaccin...
 
 




Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
6 commentaires

Vos commentaires

jayjay5 29.12.2021
sa fait revez

Dubai! y tout la bas... shopping, voiture de sport, resto, parc d'atraction, tout les gens qui "reusisent" vont labas!

Répondre Signaler au modérateur
Benkwa973 30.12.2021

Let's go Brandon !

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 30.12.2021
???

Brandon? quel rapport? a mon avis, vous devriez evité l'alcol, sa ravage le cerveau!

Répondre Signaler au modérateur
Benkwa973 31.12.2021

Ce qui est génial c'est que vous ne comprenez jamais aucune référence tout simplement parce que vous ne suivez pas l'actualité autre que votre cher FG.

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 31.12.2021
@benkwa

moi actualitée, c'est France Guyane/Antilles, Metis FM, Facebook, Whatsap, Guyane 1ere... sa me suffit! mais je suis pas "fermer" au monde, je suis fan de culture "US" (NBA, rap "west coast" et "east coast").

Répondre Signaler au modérateur
Benkwa973 31.12.2021

Brandon Narcisse appréciera ces sources que Bourdieu aurait validées à coup sûr...c'est sûr que les portes du collège de France sont ouvertes avec un tel CV.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
A la une
1 commentaire
2 commentaires

Vidéos

Voir toutes les vidéos