DANS NOS ARCHIVES

Retour sur les jours heureux de la braderie

Retour sur les jours heureux de la braderie

À quoi ressemblait la braderie de Cayenne il y a 22 ans de cela ? À J-2 de la 45e édition, on rembobine le film. Sonjé, viré gadé.

« Le grand déballage » titre France-Guyane dans son édition du vendredi 7 juillet 2000.

« Pour quatre jours, la ville de Cayenne n’est plus qu’un vaste magasin investi par des vagues très denses de clients... Une braderie qui fait beaucoup d’heureux », poursuit notre journal. Événement, calendaire de la ville capitale la braderie de Cayenne se déroulait le deuxième week-end du mois de juillet. En 2000, elle accueillait encore de nombreux visiteurs.

Les commerçants, eux jouaient le jeu. Nous...
franceguyane.fr 505 mots - 06.07.2022
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous


Le premier mois à 1€

Pass numérique 1 jour

Accès au site pendant 24h pour 1,70€
Voir toutes les offres