• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
BEAUTE

Miss Élégance : Découvrez la personnalité des candidates

Redaction web Mardi 19 Octobre 2021 - 10h42
Miss Élégance : Découvrez la personnalité des candidates
VOTEZ POUR VOTRE CANDIDATE ! Pour voter depuis les Antilles et la Guyane : envoyez par SMS suivi du numéro de la candidate (la MEG1, MEG2, MEG3, ...) au 97000( 0,75 euro + coût d'un SMS). - @Ronan Lietar

Les dix prétendantes au titre de Miss Élégance 2021 ont accepté de se livrer à un exercice particulier : le portrait chinois. Elles ont répondu à une série de questions qui permet au public de mieux les cerner. Pour rappel, L’élection de Miss élégance aura lieu le samedi 23 octobre à la salle Joseph Ho-Ten-You. Vous pouvez voter par SMS en envoyant "MEG1" pour la MISS n°1, MEG2 pour la MISS n°2 et ainsi de suite au 97000 pour la zone Antilles Guyane et le 71717 pour la France Métropolitaine. Les votes débuteront le 19 octobre 2021 à minuit. Jusqu' à vendredi France-Guyane vous présente les candidates deux par deux. 

Portrait chinois de Maïwenn Pamphile : MEG1
 
Si tu étais un animal ?
Je serais un poussin. C'est d'ailleurs mon surnom.

Si tu étais un élément ?
Je serais l’eau pour apaiser toute soif car l’eau est vitale. 

Si tu étais une pierre précieuse ?

Je serais un diamant pour briller de jour comme de nuit.

Si tu étais un moment de la journée ?
Je serais l'heure du repas car je suis gourmande.

Si tu étais un des cinq sens ?
Je serais la vue pour contempler la beauté du monde.

Si tu étais un livre ?
Je serais « François le bossu » parce-que ce livre met en avant la méchanceté que certaines personnes ont envers des personnes handicapées et je n'approuve pas du tout.

Si tu étais un personnage de fiction ?
Je serais Tounis des « Titounis » pour continuer à faire le bonheur des tout petits.

Si tu étais un super pouvoir ?
Je serais la guérison du monde.

Si tu étais une chanson ?
Je serais la chanson de Princess Lover « bébé ». Les parents devraient guider et non choisir pour leurs enfants.

Si tu étais un plat ?
Je serais le bouillon d'awara parce-que c'est le seul plat dans lequel je mange des légumes avec plaisir.

Si tu étais un dessert, une friandise ?
Je serais le chocolat. Mon péché mignon !

Si tu étais un fruit ?
Je serais la mangue, parce-que c'est mon fruit préféré.

Si tu étais une odeur ?
Je serais une bonne odeur celle de lessive. J'aime sentir le propre.

Si tu étais un sport ?
Je serais la danse car j'aime ainsi m'exprimer.

Si tu étais une devise ?
Je serais « Il ne faut jamais blâmer une contrariété. »

Si tu étais un hashtag ?

Je serais #sourire parce-que je suis toujours joyeuse.

Si tu étais une mauvaise habitude ?

Je serais une maniaque. La saleté, les choses qui ne sont pas à leur place... me dérangent.

Si tu étais une qualité ?
Je serais la serviabilité car c'est dur pour moi de dire non.

Si tu étais une émotion ?
Je serais la sensibilité car tout me tient à cœur.
 
Portrait chinois de Léa-Audrey Tshefu : MEG2
 
 
 Si tu étais un animal ?
Une loutre géante d’Amazonie car c’est un animal aquatique. Elle est territoriale mais reste un animal social, qui vit en famille très soudée.

Si tu étais une plante (fleur, arbre...) ?

Une orchidée. Comme moi, elle met du temps à s’ouvrir mais quand elle fleurit, elle s'épanouit solidement et pour longtemps.

Si tu étais un élément ?

L’eau. Plonger dans l’eau m’aide toujours à me recentrer, me ramener à l’essentiel.

Si tu étais une pierre précieuse ?

Un rubis pour son rouge magnifique et sa pierre était auparavant symbole d’amour.

Si tu étais un moment de la journée ?

Tôt le matin car j’apprécie le calme, la fraîcheur et d’entendre la faune s’éveiller petit à petit.

Si tu étais un des cinq sens ?

L’ouïe, c’est en prêtant sincèrement l’oreille vers l’autre que l’on peut espérer le comprendre.

Si tu étais un livre ?

« Peaux Noirs, Masques Blancs » de Frantz Fanon.
C’est un livre qui met en lumière l’impact psychologique sur le long terme du colonialisme pour les populations colonisées.

Si tu étais un personnage de fiction ?
Samantha White de la série Dear White People. C’est une jeune femme passionnée, entreprenante et engagée concernant la cause des afro-américains au sein d’une grande université américaine.

Si tu étais un super pouvoir ?

J’aimerais bien pouvoir me téléporter pour pouvoir voyager où bon me semble en un clin d'œil.

Si tu étais une chanson ?

« A Message to Women » de Reyna Biddy. C’est une petite ode aux femmes, un message de douceur, réconfort et espoir.

Si tu étais un plat ?

Le kalawang. En entrée ou en dessert, il est polyvalent et plein de saveurs : acidulé, sucré, salé, un peu pimenté.

Si tu étais un dessert, une friandise ?

Un coulant au chocolat, pour la petite surprise que l’on trouve à l’intérieur quand on le découpe.

Si tu étais un fruit ?

Le maracudja car il est sucré mais aussi acide.

Si tu étais une odeur ?

Une odeur d’agrumes. Fraîche, fruitée et encore une fois, légèrement acidulée.

Si tu étais un sport ?
La danse. J’en ai pratiqué pendant plusieurs années. Danser est pour moi réellement synonyme de joie et de plaisir.

Si tu étais une devise ?
« Partageons nos regards. »

Si tu étais un hashtag ?

#SelfGrowth. L’idée derrière ce hashtag est de chercher à devenir une meilleure version de soi chaque jour, grandir, fleurir.

Si tu étais une mauvaise habitude ?

La gourmandise ! Je dois admettre que les moments où je me refuse des petits plaisirs sucrés sont assez rares.

Si tu étais une qualité ?

On dit souvent que c’est un “vilain défaut” mais la curiosité. J’estime que c’est un moteur essentiel pour une vie satisfaisante et bien remplie.

Si tu étais une émotion ?

L’empathie. Il en faut pour le vivre-ensemble.
Portrait chinois de Maëlys Birba: MEG3
 
 
 Si j’étais un animal ?
Je serais un papillon. On ne peut pas imaginer l’insecte majestueux qui se cache derrière une simple chenille.

Si j’étais une plante (fleur, arbre...)?
Je serais une fleur de lys violette qui symbolise l’accomplissement, la passion, le succès, la dignité. C’est une fleur rare et prestigieuse.

Si j’étais un élément ?
Je serais de l’eau car c’est source de vie. On ne peut pas vivre sans eau, elle fait partie intégrante de l’être humain, elle nous garde en vie.

Si j’étais une pierre précieuse ?
Je serais l’améthyste (quartz violet) car en plus de sa magnifique couleur violette, elle aurait de nombreux bienfaits et vertus apaisantes.

Si j’étais un moment de la journée ?
Je serais le coucher du soleil car c’est un extraordinaire chef-d’œuvre que nous offre la nature.

Si j’étais un des cinq sens?
Je serais l’ouïe car grâce à ce sens je pourrais entendre la voix de ceux que j’aime et profiter des belles œuvres musicales des artistes de ce monde.

Si j’étais un livre?
Je serais « Les langages de l’amour » de Gary Chapman. Depuis que je l’ai lu ma vision des relations (amicales, amoureuses, etc.) a été complètement transformée.

Si j’étais un super pouvoir?
Je serais le pouvoir de guérison. Ainsi, je pourrais guérir tous les maux qui font souffrir tant de personnes dans le monde (maux physiques, psychiques, psychologiques, etc.)

Si j’étais une chanson?
Je serais « We are the world » de USA for Africa car cette chanson évoque l’amour et l’amour est plus fort que toutes nos différences.

Si j’étais un plat ?
Le riz haricot rouge de ma grand-mère. Rien ne vaut un plat de ma grand-mère.

Si j’étais un dessert ?
Le fondant au chocolat. L’amour du chocolat ça ne s’explique pas. Je vous en fais un quand vous voulez.

Si tu étais une odeur ?
Si j’étais une odeur, je serais la citronnelle car c’est une odeur fraîche et apaisante.

Si tu étais un fruit ?
Je serais une mangue car tout me plaît dans ce fruit. Qu’il soit sous forme de jus, de coulis, de glace, ou autre, il est délicieux à tous les coups. Ce n’est pas pour rien que la mangue soit surnommée la reine des fruits.

Si tu étais un sport ?
Si j’étais un sport, je serais la danse car c’est rassembleur et ça apporte de la joie.

Si tu étais une devise
Je serais le dolo « sa ki la pou to dlo pa ka charyé’l ».

Si tu étais un hashtag ?

#blacklivesmatter, car la vie des noirs compte tout autant que celle des autres.

Si tu étais une qualité ?

Si j’étais une qualité, je serais la sagesse telle que celle du roi Salomon.

Si tu étais une émotion ?
Je serais la joie parce que la joie est une force.
 
 
 
 



Portrait chinois Anite-Denise Jean-Louis : MEG8

 
 Si tu étais un animal ?
Je serais un Jaguar car il a une grande vitesse


Si tu étais une plante ?

Je serais la menthe car elle apporte de la fraîcheur. 

Si tu étais un élément ?

Je serais l’eau car j’adorerais être une sirène pour nager en profondeur.

Si tu étais une pierre précieuse ?

Je serais une Émeraude car elle est verte et apporte de la tendresse.

Si tu étais un moment de la journée ?

Je serais l’aube car c'est le moment le plus calme de la journée là où la vie renaît.

Si tu étais un des cinq sens ?

Je serais le toucher car c’est avec les mains qu’on peut découvrir ce qui nous entoure.

Si tu étais un livre ?
« L’Ograsseur » une histoire fantastique qui raconte la relation d’un frère et une sœur.

Si tu étais un personnage de fiction ?

« Black Panther » c’est la première fois que je vois un super héros noir.

Si tu étais un super pouvoir ?
Rendre les gens heureux.

Si tu étais une chanson ?
“Dekole” qui parle de l’évolution du pays Haïtien afin qu’il puisse avancer comme les autres pays du monde.

Si tu étais un plat ?
Je serais des bananes pesées car elles peuvent se manger avec n’importe quelle viande.

Si tu étais un dessert ?

Je serais un yaourt car il est crémeux.

Si tu étais un fruit ?
Je serais une cerise car ça me rappelle mon enfance.

Si tu étais une odeur ?
Je serais la menthe car on en trouve partout même dans les dentifrices.

Si tu étais un sport ?
La natation cela me permettrai de me détendre.

Si tu étais une devise ?
« Soyez fière de ce que vous êtes »

Si tu étais un hashtag ?
#Tendresse, car je trouve que les gens sont trop égoïstes.

Si tu étais une mauvaise habitude ?

Je serais le doute car je n'ai pas confiance en moi.

Si tu étais une qualité ?
Je serais le courage je n’ai pas peur d’affronter les obstacles.

Si tu étais une émotion ?
Je serais la joie car je suis toujours heureuse lorsque j’arrive à franchir les obstacles qui se dressent sur mon chemin.
 
 Portrait chinois de Marie Adeline Mathar : MEG9

 
 Si tu étais un animal ?
Je serais un chien. Car il fidèle et rassurant il fait craquer tout le monde, moi surtout.


Si tu étais une plante ?
Je serais un cotonnier, car il produit de très belles fleurs et possède des bienfaits pour la peau.


Si tu étais un élément ?
L’eau, car elle est pure et libre d’aller où elle le souhaite et je me sens détendue quand je suis dans l’eau.


Si tu étais une pierre précieuse ?
Le saphir, qui a la vertu de développer la confiance en soi et la persévérance.


Si tu étais un moment de la journée ?  

L’aurore, j’aime prendre le temps de contempler le lever du soleil.


Si tu étais un des cinq sens ?
Le toucher, car un contact physique rassure, permet les sensations les plus fortes et laisse court à l’imagination de visualiser une chose.

Si tu étais un livre ?
« Au bonheur des dames » de Emile ZOLA. Ce livre montre la société de consommation centrée sur les femmes dans une lutte acharnée pour des étoffes, des bagatelles.


Si tu étais un personnage de fiction ?
Iron man, le style futuriste de l’armure me fascine.

Si tu étais un super pouvoir ?
Le pourvoir de guérir. Nous aurions moins de souffrance et des gens plus d’heureux.

Si tu étais une chanson ?
Une chanson de Henri Salvador « une chanson douce » je l’ai toujours en tête et jusqu’à aujourd’hui elle arrive à m’apaiser.

Si tu étais un plat ?
Une bonne pimentade de poisson avec des bananes frites.

Si tu étais un dessert, une friandise ?
Le Tiramisu, je l’ai découvert il y a peu, fait maison par une espagnole et j’ai adoré.

Si tu étais un fruit ?
La mangue, j’en raffole surtout pour faire un bon kalawangue.


Si tu étais une odeur ?
La vanille, la moitié de mes produits de beauté en contiennent.


Si tu étais un sport ?
Le basket, j’en pratique parfois et à chaque fin de séance, je ressent un sentiment de bien-être et d’euphorie.

Si tu étais une devise ?
Tout vient à point à qui sait attendre.


Si tu étais un hashtag ?
#nature, j’apprécie grandement une promenade à la plage ou encore sur un chantier.


Si tu étais une mauvaise habitude ?
La procrastination, une très mauvaise mœurs qui s’immisce dans notre quotidien.

Si tu étais une qualité ?
L’humilité. Car elle précède la gloire.

Si tu étais une émotion ?
La joie, j’aime apporter de la joie partout où je passe.
 
Portrait chinois de Jennifer Jean-Louis : MEG10
 
 
 Si tu étais un animal ?
Je serais papillon car il symbolise la transformation personnelle, il traverse différents changements avec grâce et légèreté.

Si tu étais une plante (fleur, arbre...) ?
Je serais probablement un cactus car c’est une plante capable de faire face à de longues périodes de sécheresse tout en restant aussi verte et nette. La vie n’est pas toujours facile mais on s’accroche avec le sourire … En plus j’ai un bon fond mais je suis capable de sortir « mes piquants » quand il le faut.

Si tu étais un élément ?
Je serais l’air car il est invisible mais libre et surtout omniprésent. J’essaye d’être présente pour tous mes proches de près comme de loin.

Si tu étais une pierre précieuse ?

Je serais un diamant car il est lumineux, rare et apprécié. Il serait également un purificateur d’énergie néfastes.

Si tu étais un moment de la journée ?
Je serais le soir car la nuit est calme et sans agitation. Je suis sereine et apaisée quand je fais le ménage le soir, quand je révise le soir, quand je me balade le soir. Je suis très nocturne.

Si tu étais un des cinq sens ?
Je serais la vue tout simplement parce que je reçois souvent des compliments sur mon regard.

Si tu étais un livre ?

Je serais « Rêves amers » de Maryse Condé. J’ai lu ce livre quand j’étais au CM2. Histoire triste mais réelle.

Si tu étais un personnage de fiction ?
Je serais une sirène plus précisément « manman dilo ». Ce qui se dit sur elle retient toujours mon attention.

Si tu étais un super pouvoir ?
Je serais la résurrection pour faire revenir les personnes que j’aime.

Si tu étais une chanson ?
Je serais « Yana » du chanteur Warren sur l’album Musikotherapy. On a l’impression qu’il s’adresse à une femme mais il s’adresse à sa Guyane alias YANA.

Si tu étais un plat ?
Je serais du wassaï et poisson boucané ! Le wassaï est un antioxydant riche en vitamines, protéines, après un bon verre, je me sens bien. Je ne m’en lasse pas. C’est mon élixir !

Si tu étais un dessert, une friandise ?

Je serais un « lanmou chinwa ». Dessert à base de pâte feuilletée et généreux en crème.

Si tu étais un fruit ?
Je serais une banane. Facile, rapide et agréable à manger. Pas besoin d’ustensile pour le consommer. Juste ses doigts.

Si tu étais une odeur ?
Je serais le parfum du jasmin. Cette odeur est si agréable et apaisante.

Si tu étais un sport ?
Je serais le STEP car c’est de la danse combinée à du sport.

Si tu étais une devise ?
« Ne remet pas à demain ce que tu peux faire aujourd’hui » car le temps ne nous appartient pas.

Si tu étais un hashtag ?
J’hésite entre #Melanin parce que je suis fière de ma peau noire et #BLACKLIVESMATTER car le racisme reste encore bien trop présent dans la société.

Si tu étais une mauvaise habitude ?
Le grignotage.

Si tu étais une qualité ?
Je serais la bienveillance. Je suis soucieuse des autres, je souhaite qu’autour de moi, tout le monde se sente bien.

Si tu étais une émotion ?
Je serais la surprise car j’aime surprendre ; ou alors la colère puisque même en étant très gentille je ne me laisse pas faire.

Miss Élégance, en partenariat avec France-Guyane -

 

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
10 commentaires

Vos commentaires

jayjay5 23.10.2021
Ma preferée

C’est maiwen, mais en faite je les aime toute!

Répondre Signaler au modérateur
Uku man 23.10.2021
inspiration biblique

A nos deux miss dont le livre préféré est la Bible ... on vous a reconnu les évangéliques ... les sectes se portent bien.

Répondre Signaler au modérateur
cap40 20.10.2021
Osez...

"Osez le féminisme" n'a pas encore atterri en Guyane... et c'est pas demain!

Répondre Signaler au modérateur
cap40 20.10.2021
Je souhaite...

Je souhaite que l'on érige une statue à l'illustre JJ5 pour remplacer celle de V Shoelcher lamentablement et minablement abattue tellement je ris à chacun de ces commentaires.

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 19.10.2021
wahou!

les gens sur ce reseau sociaux crache sur la Guyane a longeur de journée mais ici on vit dans un petit paradis! on manque de rien ici, on a la nature, la plage, et plein de joli filles! mo si y me dise "tu peux pas prendre vol vers la métropole car tu n'as pas le pass", je leur rigole au nez parce que pas besoin d'allé labas! y sont tous maleureux dans "RER" tout les jours, metro boulot dodo... aucune qualitée de vie comparée a ici!

Répondre Signaler au modérateur
HIHIHI 19.10.2021
décidément

L'ouverture d'esprit n'est pas contagieuse.

Répondre Signaler au modérateur
siage 19.10.2021

JJ5, qu'aviez-vous été faire aux USA?
Vaccances, sans doute, comme tous ceux qui sont bien chez eux mais qui aiment aussi voyager.
Pour y retourner, il faudra passer par la case vaccin, mais on est si bien confiné au paradis.

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 20.10.2021
@ siage

Je suis allé a Miami avec ex femme et "jayjay junior" ya quelques annees. C'est le top du shoping a Miami! Super centre commerciaux et location de voiture pas cher comparer a France ou Guyane. Beaucoup de gens qui font du sport (tres bien sa), ville riche, bon climat, belles voiture "sportive", super restos creole (Haitien) et tu peux te faire plaisir avec "Sixt" Miami (location coupé/cabriolé BMW, Mercedes ect).

Répondre Signaler au modérateur
Zorglub1962 19.10.2021

Les gens qui ne sont pas d'accord avec vous ne crachent pas sur la Guyane. Ils émettent des avis. Il y a des choses merveilleuses ici, et d'autres moins.

Répondre Signaler au modérateur
HIHIHI 20.10.2021

Le plus drôle c'est: "on manque de rien ici".

les collectifs apero/domino dénoncent le contraire en chouinant comme des gamins. Ils risquent de faire un caprice en vous lisant

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
2 commentaires
1 commentaire
1 commentaire
2 commentaires
A la une
3 commentaires