• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
GUYANE

Le vrai du faux : Le char arrivé ce matin à Degrad-des-Cannes doit servir pour les entraînements des militaires

Samir MATHIEU Jeudi 14 Janvier 2021 - 14h22
Le vrai du faux : Le char arrivé ce matin à Degrad-des-Cannes doit servir pour les entraînements des militaires
Le char servira ppour des entraînements des Forces armées en Guyane - DR

Les photos circulent sur les réseaux depuis ce matin... On y voit un char de l'armée arriver au port de Degrad-des-Cannes. De nombreux internautes ont cru qu'il s'agissait de renforts demandés par l'État suite aux tensions sociales... Il n'en est rien. Il s'agit d'un engin pour les entraînements de manoeuvres militaires pour les FAG (Forces armées en Guyane). Un second doit arriver au cours du mois.

L'arrivée d'un char ce matin au port de Degrad-des-Cannes a alimenté de nombreuses discussions sur les réseaux, notamment sur WhatsApp. Certains ont cru ou se sont demandés, s'il s'agissait de renforts demandés par l'État suite aux troubles sociaux de ce week-end.

Il n'en est rien. Il s'agit simplement de l'arrivée de l'un des deux chars qui doivent être livrés ce mois-ci aux FAG (Forces armées en Guyane). Il s'agit d'un char réformé, c'est à dire, inerte et il va servir de cible lors des entraînements au tir des forces armées.

Le char servira ppour des entraînements des Forces armées en Guyane - DR

...
Il a été débarqué au port de Degrad-des-Cannes tôt ce matin. - DR

...
L'arrivée de ce char a nécessité d'importants moyens humains et logistiques au port de Degrad-des-Cannes. - DR

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
5 commentaires

Vos commentaires

A. LEA 14.01.2021

Faire des frais aussi importants pour faire venir un char qui va seulement servir de cible pour les entraînements de l'armé ! Il y a de quoi s'interroger...

Répondre Signaler au modérateur
Paassy 14.01.2021

On attends bien sûr les réactions d'indignation de nos élus pour dénoncer ces mesures de dissuasion qui rappelle tristement les heures sombre d'un passé douloureux qu'on croyait révolu, ravivant les plaies collectives et toujours sanguinolentes du colonialisme, toujours en embuscade, tel la bête immonde...

Répondre Signaler au modérateur
tronokar 14.01.2021
C'est parti !

On commence par lâcher les dogues, ensuite on envoie les chars... (joke !)
Plus sérieusement, c'est pour calmer les frustrés de Vaval : vous réclamiez les chars du Carnaval, l'État vous a entendu !

Répondre Signaler au modérateur
spar fell 14.01.2021
vive

Aux dernières nouvelles, et selon une source proche du dossier, le porte-avions "Charles de Gaulle" ferait mouvement de Brest pour se positionner au large de la Guyane. A bord, 2500 marins et aviateurs, 40 Rafales et Super Etendards. Selon les conditions de navigation, le fleuron de la marine nationale française devrait atteindre nos côtes en début de semaine prochaine. Soit, en théorie, trop tard pour mater un quelconque carnaval sauvage ce week-end. Sauf, évidemment, à utiliser l'aviation embarquée, dont le rayon d'action est 3700 kilomètres environ. Dernière précision: de source sûre, il l'est pas prévu pour l'instant de mobiliser les SNLE "Sous-marins nucléaires lanceurs d'engins" basés à Lorient.

Répondre Signaler au modérateur
g6d 14.01.2021

le char aurait mis 4 jours pour venir de métropole ? trop fort les fake news et leurs aficionados !

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
6 commentaires
1 commentaire
1 commentaire
8 commentaires
A la une