• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
COVID-19

Le couvre-feu abaissé de 21h à 20h dans l’Île de Cayenne et à Macouria

S.R. Jeudi 29 Juillet 2021 - 17h36
Le couvre-feu abaissé de 21h à 20h dans l’Île de Cayenne et à Macouria
Le couvre-feu est étendu dans l'Île de Cayenne et à Macouria. - D.R.

 Le nombre de contaminations au variant Delta a augmenté en Guyane et représente actuellement entre 12% et 14% des nouveaux cas. Durant la cellule interministérielle de crise ce jeudi 29 juillet, décision a été prise d'étendre le couvre-feu d'une heure dans l'Île de Cayenne et à Macouria. Saint-Laurent-du-Maroni et Mana passent en zone verte.

 Les derniers chiffres communiqués ce jeudi 29 juillet par la préfecture et l'ARS rendent comptent d'une dégradation inquiétante de la situation sanitaire dans l'Île de Cayenne et à Macouria. Le taux d'incidence, métronome des restrictions appliquées par les services de l'Etat depuis le début de l'épidémie, est sur un "plateau stable" mais proche du "cap" des 300 sur l'ensemble de la Guyane. 

Si le virus le plus actif reste celui du variant gamma (brésilien), qui représente encore « près de 80% des cas » comme rappelé par Alexandre de La Volpilière, Directeur Général Adjoint de l’ARS, le nombre de contaminations au variant Delta est en hausse.

« Afin de protéger le territoire et des habitants, à partir du vendredi 30 juillet 2021, l’île de Cayenne et Macouria passent en zone orange et voient leurs horaires de couvre-feu modifiés: de 20h à 5h au lieu de 21h à 5h. Les activités sociales, culturelles et sportives restent néanmoins ouvertes. » annonce la préfecture par voie de communiqué.
Vers un retour du couvre-feu dominical ?
Macouria, Remire-Montjoly, Matoury et Cayenne sont de « haut producteurs de cas » énonçait le préfet de Guyane en sortie de CIC. Et si le plateau ainsi établi en milieu de semaine avec les taux inquiétants que nous relations venait à tendre vers une augmentation, la réponse des services de l’Etat se trouvera dans un nouvel élargissement du couvre-feu.

« Si on sort en montant de cette semaine de stabilisation je pense qu’il faudra que le couvre-feu s’impose le dimanche. » a poursuivi le préfet, avant d’ajouter : « ce sont les rencontres intrafamiliales qui sont actuellement les plus pénalisantes pour la Guyane dans les quatre communes que je viens de citer. »

À rebours du compte-rendu sanitaire concernant l'Ouest du territoire. Mana et Saint-Laurent du Maroni passent en zone verte, permettant dans ces deux communes l’ouverture des activités sociales, touristiques et sportives (sous respect d'un protocole strict et limitées à 10 personnes), le nombre de contaminations ayant diminué.

« Il faut être extrêmement vigilant par rapport à ce variant [Delta]. On voit que la contagiosité est supérieure. Ça veut dire qu’il a une vitesse de propagation plus élevée » a conclu Alexandre de La Volpilière.

Alors que la Martinique et la Réunion sont de nouveau en proie à un confinement face à l’augmentation alarmante des cas recensés dans les deux îles ces dernières semaines, la situation sanitaire en Guyane inquiète encore et toujours, et pourrait de nouveau conduire le préfet à serrer la vis, à l'aune du pass sanitaire tant décrié. 

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
7 commentaires

Vos commentaires

Parbo 30.07.2021
A c métros et touristes ...

C bien évidemment de la faute des métros et touristes étrangers.
Car bien sûr les guyanais ne voyagent pas ils ne vont jamais en France, au Brésil au Suriname.
C bien connue ,les guyanais ne prennent jamais l avion .et qui plus est les guyanais sont très respectueux des règles d hygiène due a cette pandemis .
Dit voir ,jayjay5 ! Le guyanais qui revient de France ou d ailleurs , il risque pas de nous ramener ce virus là. Par ce que j'en ai vus un sacré paquet prendre l avion ou atterrir ici en Guyane. il te font pas trop flipper c guyanais ? Ou alors c pas pareil ce sont des guyanais ,c des bons ...

Répondre Signaler au modérateur
g6d 30.07.2021

Quand on refuse la vaccination, la seule alternative reste le confinement. C'est le choix des élus et de la majorité des Guyanais.

Répondre Signaler au modérateur
Adopteunboulet 30.07.2021
^^

Vous avez raison , ça va tellement mieux a Panam :\

Répondre Signaler au modérateur
Benkwa973 31.07.2021

En l'occurrence : oui...car la capacité hospitalière n'est tout simplement pas la même...et évacuer sur d'autres régions sera toujours moins compliqué qu'outre mer. Mais pour que les enfants lokaux comprennent cela...

Répondre Signaler au modérateur
Adopteunboulet 30.07.2021
^^

Vous avez raison , ça va tellement mieux a Panam :\

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 30.07.2021
et ben voila

"le taux d'incidence metronome" : on savait bien que laissez les avions venir de Paris sans probleme allait amené le varient indien en provenence direct de Paris... Alors qu'un Guyanais qui va a Paris c'est test test et re test dans le nez...

Et la le prefet qui fait comme "Guyanais vous n'avez pas était sage! pas de vaccin, et ben on vous ralonge le couvre feu!"... Dehors le prefet et qu'il amene la De Bort dans ses valise!!

Répondre Signaler au modérateur
Zorglub1962 30.07.2021

C'est bien connu ! Les exagonaux se précipitent par charters entiers pour visiter la Guyane !
Et si nous nous apprêtons à subir couvre-feu sur couvre-feu pendant encore des mois, c'est la faute à ces hordes d'envahisseurs ! Et pas du tout au fait que seuls 15% des Guyanais sont vaccinés !
Mauvaise foi quand tu nous tiens !

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
3 commentaires
9 commentaires
2 commentaires
5 commentaires
A la une
1 commentaire
14 commentaires