• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
SOCIETE

L’augmentation du prix des carburants ne fait pas les affaires des transporteurs

S.R. (s.reffe@agmedias.fr) Mardi 23 Novembre 2021 - 12h31
L’augmentation du prix des carburants ne fait pas les affaires des transporteurs
La circulation sur la deux fois deux voies était en partie gênée ce matin, entre Crique Fouillée et le giratoire Maringouins. - S.R.

 Des transporteurs demandent une table-ronde en préfecture pour aborder le sujet épineux de l’augmentation du prix des carburants.

 Les transporteurs donnent le ton. Entre Crique Fouillée et le giratoire Maringouins, une quinzaine de camions étaient garés sur le bas-côté ce matin. « Nous subissons de nombreuses hausses du carburant et du gaz. » a introduit le président de l’UGTR Dominique Mangal au cours d’une conférence de presse en bordure de route. « De facto, l’augmentation du fret aérien et du fret maritime fait que les citoyens lambda que nous sommes sont impactés par l’augmentation du prix de la vie. » surenchérit Dominique Mangal. Derrière, une enfilade de voitures faisait les frais du blocage d’une partie de la deux fois deux voies.

Les transporteurs et l'association "Citoyennes Citoyens" réclament une réunion en préfecture. - S.R.

Dans les grandes lignes, si aucun écho n’est donné à leurs revendications, les transporteurs pourraient passer à l’action, laissant planer le doute quant à d’éventuels blocages. Un courrier a été envoyé hier au préfet de Guyane et à tous les parlementaires afin qu’une réunion soit mise en place. S’ils n’obtiennent pas gain de cause sur certaines revendications – dont l’augmentation du prix des carburants – un préavis de grève sera déposé demain, selon les principaux représentants syndicaux des transporteurs.

« J’ai l’impression que nous sommes encore plus mal qu’en 2008, date à laquelle nous avons mené un combat contre l’augmentation du prix du carburant. » martèle Monique Guard, présidente de l’association « Citoyennes citoyens ». Maillon essentiel de l’approvisionnement du territoire, les transporteurs subissent aussi, de plein fouet, l’augmentation du prix du fret. « On nous impose cette augmentation sans discussion, esquisse Dominique Mangal, qui déplore une situation de monopole en Guyane ».

Steve Blacodon, gérant d’une société de transport, était également présent ce matin. « Il est temps pour nous de mettre tous les acteurs et décideurs politiques en face des réalités, il y a des solutions à adapter sur la fiscalité, mais aussi sur la manière dont le prix du carburant est calculé, dont le transport. » recommande-t-il. « Pour éviter que ça explose comme en Guadeloupe ou ailleurs, il faut qu’on trouve une solution rapidement. » a conclu Dominique Mangal.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
11 commentaires

Vos commentaires

g6d 24.11.2021

Toujours pas de blocage de la CTG : tout se perd. Il faut dire que les contestaires font partie de la majorité qui profite au maximum de cette hausse des prix.

Répondre Signaler au modérateur
Rudy M. 23.11.2021

Pourquoi les transporteurs "oublient" que les personnes qui ont la possibilité de baisser ce prix se trouvent à la Région [qui a en effet une "situation de monopole" sur le sujet] ??? Pourquoi la CTG qui a la possibilité de baisser le prix du carburant (et donc aussi ses recettes, et par conséquent ses dépenses pour la Région) ne le fait pas ???

Répondre Signaler au modérateur
Garimpo 23.11.2021
Meuuuuh non...

Célafotaletat

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 23.11.2021
marre du prix

"a la pompe". A la pref y se mette plein les poches tout les mois. Mo j'en ai marre, casiment 100 euros d'essence par mois, pas normal sa...

non seulement la vie est tres chere ici pour nous les non fonctionaire mais en plus si l'etat nous prend pour des vache a lait alors la non comme meme!

Répondre Signaler au modérateur
Rudy M. 24.11.2021
Se plaindre à son boucher que le pain de la boulangerie est trop cher est idiot !

Les taxes sur le carburant ne vont ni à la préfecture, ni à l'état ... mais à la Région. Vous pouvez modifier votre erreur en écrivant "mais en plus si LA REGION nous prend pour des vache a lait alors la non comme meme!".

Répondre Signaler au modérateur
Josse 24.11.2021
Pauvre Jayjay

Mon pauvre Gégé,

Une fois de plus, vous nous montrez l'étendue de votre savoir... proche du néant.

Les taxes sur l'essence vont dans les caisses de la CTG.
L’état n'a rien à voir dans cette histoire (pour une fois).

Allez, à demain pour une nouvelle blague de notre Gégé péyi

Répondre Signaler au modérateur
Paassy 23.11.2021
Mangal ??? Comment cela est-il possible ?

Quelqu'un peut il me dire quelle est la représentativité de Monsieur Mangal ? En 2018 il a été condamné à 5 ans d'interdiction de gérer une entreprise de transport (et 2 ans de prison) !

Répondre Signaler au modérateur
Paassy 23.11.2021
Et la CTG ?

Pourquoi ne pas bloquer l'accès à la CTG ? C'est la CTG qui est responsable des prix élevés du carburant, la taxe sur les carburants est de sa compétence pas de celle de la préfecture.
Seule la CTG est en capacité de baisser le prix des carburants en réduisant sa taxe (fixée au maximum légal).

Répondre Signaler au modérateur
bozo 23.11.2021
ce ne sont pas des transporteurs

On découvre avec stupeur:
-une femme qui participe à tous les conflits possibles depuis des années (trop violans, 500 frères, caravane, etc...)
-Mangal qui avait été condamné à 2 ans de prison et interdit de gérer une entreprise de transport
-Moukin qui est Mr Barrage 2017, qui n'a aucune entreprise de transport à son nom, qui touche une pension d'handicapé et qui s'est fait connaitre dans de nombreuses affaires, dont celle des faux papiers pour clandestins, et qui a séjourné à la prison de Remire.

Non, aucune de ces trois personnes n'est représentative des transporteurs.

Les transporteurs n'ont rien à voir avec les pieds nickelés...

Répondre Signaler au modérateur
Mathy 23.11.2021
trouvez les responsables

Il faut bloquer la CTG !

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
1 commentaire
A la une
3 commentaires
1 commentaire