• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
MANIFESTATION

L’acte 4 de la mobilisation contre le pass sanitaire à Cayenne

S.R. Mercredi 21 Juillet 2021 - 17h32
L’acte 4 de la mobilisation contre le pass sanitaire à Cayenne
Ils étaient près de 300 à marcher entre la caserne des sapeurs pompiers et la préfecture. - S.R.

 Au départ de la caserne des pompiers, et en direction de la préfecture, près de 300 personnes ont pris part à la mobilisation contre le pass sanitaire ce mercredi.

 La manifestation contre le pass sanitaire a fait le plein ce mercredi après-midi. Au départ de la caserne des sapeurs-pompiers de Cayenne, une foule importante s’est formée sur les coups de 16h avant de démarrer une marche en direction de la préfecture.

Les manifestants s'opposent également au maintien des motifs impérieux pour les non-vaccinés aux PCR d'Iracoubo et de Regina. - S.R.

Guidés par une camionnette bleu dans laquelle Olivier Goudet scandait plein poumon les slogans des réfractaires aux dernières mesures gouvernementales, et par voie de décret préfectorales, les manifestants ont battu le pavé tout au long de l’Avenue du Général de Gaulle. Ils se trouvent actuellement à proximité immédiate de la préfecture, place Léopold Héder. 

Philippe Bouba, 5e vice-président de la CTG, et porte-parole de la France Insoumise en Guyane, a pris part au cortège : « La France Insoumise est sur trois refus. Dont le pass sanitaire puisque c’est une fois de plus nos libertés qui sont attaquées avec cette disposition. En Guyane, nous refusons les motifs impérieux pour circuler dans le territoire et à l’extérieur et puis aussi l’obligation vaccinale. » Avant de préciser : « pour nous la vaccination ne peut pas se faire sous la contrainte, il faut convaincre, d’ailleurs il s'agissait des recommandations de l’OMS auprès de l’Etat Français. » Plus généralement : « il y a un refus du peuple de la Guyane sur ce que veut nous imposer le gouvernement Macron. »

Revivez le début de la marche avec notre premier live Facebook : 


Les manifestants se sont ensuite rassemblés devant la préfecture, place Léopold Heder. - S.R.

« Nous avons 50% de gens vaccinés qui sont avec nous » assurait Olivier Goudet, une fois le cortège arrivé sur la place Leopold Heder, devant la préfecture. S’en est suivi un long réquisitoire, extériorisant les critiques imputées par le collectif à Emmanuel Macron, au gouvernement ou encore au préfet de Guyane Thierry Queffelec. Le leader de Trop Violans a également annoncé une nouvelle échéance : « Samedi il y aura une grande caravane […] nous allons décoller à Family Plaza à 6h pile […] direction Saint-Laurent » (voir les raisons de cette embardée sur le live Facebook ci-après).


 

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
5 commentaires

Vos commentaires

Zorglub1962 23.07.2021

A ce rythme nous allons continuer à vivre au rythme des couvre-feu et autres motifs impérieux durant des mois !
Pas d'alternative au vaccin !

Répondre Signaler au modérateur
TropCtrop 22.07.2021
La nouvelle Guyane est arrivée...

Objectif: être là seule région du monde à vivre sans pass sanitaire, sans contrôle de risques épidémiques ! Qui viendra sauver l'économie? Trop violens?LFI? Quel pays vous acceptera en tant que Touriste? La connerie reste l'épidémie dont on ne sortira jamais...surtout avec nos super contaminateurs peyi!

Répondre Signaler au modérateur
cap40 22.07.2021
Ajouter...

Ajouter de la Me...e à la Me..e: Un sport culturel des groupuscules guyanais.Misérable et pathétique hélas...

Répondre Signaler au modérateur
René 22.07.2021

tous ces jeunes en bonne santé savent-ils ce qu'était la grippe espagnole ? Y a-t-il quelqu'un au monde qui peut prédire qu' un variant ne s'attaquera pas à eux ? Jayjay5 devrait commencer à s'affoler, lui qui a une très bonne réponse immunitaire.

Répondre Signaler au modérateur
g6d 22.07.2021

Un vice président représente t il la CTG ou ne représente t il que lui même ? Quelle est la position officielle de la CTG sur ces points ? M. Serville était beaucoup plus reactif quand il était député et qu'il était dans l'opposition. Maintenant qu'il a un certain pouvoir, il se tait.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
7 commentaires
1 commentaire
8 commentaires
1 commentaire
18 commentaires
A la une
4 commentaires
1 commentaire