20 ans après la loi Taubira, il reste encore à faire

20 ans après la loi Taubira, il reste encore à faire

 L’adoption le 10 mai 2001 de la loi Taubira avait suscité l’espoir de voir se tourner la page de 150 ans de déni et de silence sur ces faits, responsables de la mort prématurée de milliers d’hommes et de femmes dans les colonies françaises d’outre-mer.

Qualifié d’historique, le texte avait également instauré l’obligation d’accorder « la place conséquente » que la traite négrière et l’esclavage méritent dans les programmes scolaires et programmes de recherche.

À Bordeaux, des journées sont...

franceguyane.fr 1194 mots - 10.05.2021
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir