• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
COVID-19

L'UTG Santé s'oppose à l'obligation vaccinale pour les étudiants de l'IFSI

A.G. Mardi 14 Septembre 2021 - 15h05
L'UTG Santé s'oppose à l'obligation vaccinale pour les étudiants de l'IFSI
Manifestation de l'UTG Santé face aux élèves de l'IFSI, lundi 13 septembre

 Ce lundi 13 septembre, le syndicat UTG Santé a mené une action auprès des étudiants de l’Institut de formation en soins infirmiers. Leur but affiché : les informer de leurs droits et dénoncer l’obligation faite aux étudiants de se faire vacciner, avant l’entrée en vigueur de l’obligation vaccinale le 15 septembre.

 Au 15 septembre, tout salarié d'un établissement de santé devra avoir présenté à son employeur, une preuve de vaccination complète ou à défaut, la preuve d'avoir reçu au moins une injection et un test PCR négatif de moins de 72h. Conformément à la loi du 5 août 2021, relative à la gestion de la crise sanitaire, le contrat de travail sera suspendu sans rémunération si ces conditions ne sont pas remplies. Cette mesure concerne également les étudiants et élèves en métier de la santé.  
« Le directeur de l’IFSI ne devrait pas imposer aux étudiants de se faire vacciner avant la date fixée par la loi. Nous tenions à ce qu’ils connaissent leur droit. Nous dénonçons ces dérives de la direction de l’IFSI. » avance Jimmy Mert, membre actif de l’UTG Santé.
Questionné à ce propos, Eddy Constantin, directeur de l'IFSI assure que ces mesures sont prises en conformité avec les instructions ministérielles, “ Vers le 23 août, nous avons rappelé aux étudiants que, tel qu’on le préssentait un petit peu, il y aurait cette obligation de s’inscrire dans un schéma vaccinal, avant le 15 septembre. En fin de semaine dernière, nous avons reçu une instruction ministérielle, suite à laquelle nous avons à nouveau rappelé cette obligation" , explique Eddy Constantin, directeur de l'Institut de formation en soins infirmiers.  
"Nos élèves et étudiants ambulanciers, préparateurs en pharmacie, manipulateurs en électroradiologie, pompiers, pharmaciens, infirmiers… sont tous concernés par cette loi du 5 août. Ils sont soumis à la vaccination contre le Covid, tout comme ils le sont à celle de l’hépatite B. Cette dernière existe depuis 25 ans et n’a jamais posé de problème. A défaut, ils ne pourront avoir accès ni aux instructions ni aux stages."
Inviolabilité du corps humain
Dans leur lettre ouverte adressée au directeur de l'IFSI, le 28 juillet dernier, les syndicalistes s’appuient sur l’art 16-1 du Code civil sur le respect de l'inviolabilité du corps humain et l’article 8-1 de la convention européenne des Droits de l’homme, sur le respect et la non immixtion dans la vie privée.
Même opposition à l'obligation vaccinale de la part de l’Union Régionale des professionnels de santé, qui menacent de ne pas prendre en charge de patients supplémentaires dès la mise en application de cette réglementation, ce mercredi.
En ce début de semaine, les salariés du Centre hospitalier de Kourou, membres de l’UTG, sont eux aussi montés au créneau. En plus de retrait de l’obligation vaccinale pour les agents, ils déplorent l’usage du Pass sanitaire à l’entrée du CHK et réclament la fin des tests PCR par voie nasale pour les enfants de moins de 11 ans.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
13 commentaires

Vos commentaires

Mahury 16.09.2021

Autrefois, on voyait sur les murs de Cayenne : «UTG fourmi-manioc de la Guyane», ça n'a pas changé…Ils n'ont aucune honte.

Répondre Signaler au modérateur
Leonardo 15.09.2021
Fin de l'utg

Une association qui met en danger la vie d'autrui, perturbe la vie de l'université, bloque des routes, etc... Une telle association devrait simplement être dissoute.

Répondre Signaler au modérateur
Georges de Cayenne 15.09.2021
Délire paranoïaque ?

Plus le temps passe, plus les opposants à la vaccination, au passe sanitaire et à l'obligation vaccinale s'enferment dans une attitude qui ressemble de plus en plus à un délire paranoïaque collectif. J'espère que les partisans de l'inviolabilité du corps n'ont ni tatouage, ni piercing, ne fument ni tabac ni pétard, ne mangent jamais au fast-food, ne mangent que du bio et surtout ne respireront plus de peur d'inhaler des polluants. Au moins, ça leur évitera de nous pomper l'air !

Répondre Signaler au modérateur
g6d 15.09.2021

inviolabilite du corps ? vaccination contre la fièvre jaune, l'hépatite B, et le DTP obligatoires: ne sont ils pas vaccinés ?

Répondre Signaler au modérateur
Garimpo 15.09.2021

Étudiants infirmier, tout ce que vous allez apprendre est issue de la science. Si vous refusez la parole de cette même science, changez de métier. Faites du pain.

Répondre Signaler au modérateur
Krobo Laplaj 15.09.2021

Les familles de patients qui ont été contaminés depuis le mois de mars par des personnels soignants non vaccinés devraient porter plainte.

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 15.09.2021
notre corps

apartient au createur, il nous est seulement preter, nous devrons tout le rendre au createur a notre mort. c'est pour sa qu'il ne faut pas le souillez avec crack, heroin, estasy ect. Prendre le vaccin, sa va aussi souillez le corps.

Répondre Signaler au modérateur
jl06 15.09.2021
Souillé votre corps

vous avez raison le vaccin va souiller votre corps dans ce cas ne prenez aucun vaccin ni aucun médicament qui eux aussi souillent votre corps et quand vous êtes malade surtout ne venez pas à l’hôpital car on va souiller votre corps par des traitements qui, en plus de vous soulager ou vous guérir, retarderaient le moment de rejoindre le créateur.

Répondre Signaler au modérateur
DRED31 15.09.2021

l’UTG s’oppose !!! Étonnant…

Répondre Signaler au modérateur
CitoyenDeLaTerre 15.09.2021
Bravo l' UTG

Je me permets de mettre ci-dessous la réponse de l'UTG sur leur page Facebook à une de les interventions polies sur la liberté. On voit là leur sens de la mesure et du dialogue:

"faîtes le comme vous aviez participé à sa construction, un réactionnaire a lé défaut tentacule et enculez ta tante."

Cqfd...

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 15.09.2021
haha

au moin reconnaisez que la blague est bien bonne!

Répondre Signaler au modérateur
Benkwa973 16.09.2021

Commentaire supprimé par la rédaction

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
1 commentaire
A la une