• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
COVID -19

Des soignants en renfort sur fond de crise sociale

AG Vendredi 1 Octobre 2021 - 19h47
Des soignants en renfort sur fond de crise sociale

 81 personnels soignants viennent d'atterrir en Guyane en renfort dans les hôpitaux. Pour Mathias Jean-José, représentant de l’Union Local de Kourou ( UTG) , il s’agit d’une manœuvre pour contrer le mouvement de grève générale des personnels qui militent contre l’obligation vaccinale.

 Ils ont foulé le sol guyanais en cette fin d’après-midi. 81 personnels infirmiers et aide soignants. “Nous n'avons jamais eu autant de personnes qui arrivent en même temps”, explique Clara de Bort, la directrice de l’ARS. “Nous avons des réservistes qui viennent nous aider depuis 18 mois. Mais là, nous avons réellement lancé un appel à l’aide qui a été entendu."

Ces renforts seront répartis à Saint Laurent, Kourou, Cayenne en fonction des augmentations capacitaires de chaque établissement et des compétences des réservistes. 

“ Nous faisons des appels sur des durées forcément courtes, sinon nous n'avons pas de volontaire (...) Ce sont des activités qui sont très fatigantes. Arriver à 7000 kilomètres de chez soi dans un hôpital qu’on ne connaît pas, et tout de suite avoir en charge des patients, parfois très lourds, ça peut être stressant. On a donc trouvé que le meilleur arrangement, ce sont des durées de 15 jours avec une possibilité de prolongement sur la base du volontariat."
Renforts et grève
Pour Mathias Jean-José, représentant de l’Union Local de Kourou ( UTG )
“C’est une manière de contrer la grève des personnels qui luttent contre l'obligation vaccinale imposée depuis le 15 septembre. Au lieu de régler les problèmes sur le fond, ils préfèrent contrer la grève. Aujourd’hui à Kourou, nous avons suffisamment de monde pour prendre soin des patients. Ils ne se demandent pas s’il faudrait mettre en place un moratoire ou des tests réguliers pour que les salariés puissent continuer à travailler. J’espère que d’ici une semaine, le problème sera résolu et que nous parviendrons à trouver une solution pour ne pas avoir à renouveler ces personnels car c’est nous, les contribuables, qui payons la note", argumente-t-il.
Actuellement, le bilan hospitalier lié au Covid fait état de 94 hospitalisations, et 32 réanimations en cours en ce 1er octobre. Aujourd’hui 212 nouveaux cas de contamination au Covid 19 ont été confirmés.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
13 commentaires

Vos commentaires

g6d 04.10.2021

à Bellod. Je répondais à un commentaire pour préciser la différence entre professionnel dd santé et professionnel médical. Je ne mettais en aucun façon la compétence des professionnels qui viennent en renfort. Je ne faisais pas du "Serville" qui préfère les infomations venant des reseaux sociaux et qui se contente de relayer les bobards plutôt que de se renseigner sur la réalité des faits.

Répondre Signaler au modérateur
Benkwa973 03.10.2021

Commentaire supprimé par la rédaction

Répondre Signaler au modérateur
g6d 03.10.2021

personel soignant, pas médical. Pas de médecins ou sage-femmes parmi eux et peu d'infirmiers

Répondre Signaler au modérateur
BELLOD 03.10.2021

Vous êtes mal renseigné. Bernard Roerich, le directeur du CHK. a anoncé qu'ils accueillent un médecin réanimateur…parmi les 3 renforts (sur 81) qui leur sont affectés (info Guaweb).

Répondre Signaler au modérateur
DRED31 03.10.2021

J’espère bien que ces grévistes ne seront pas payés - c’est une honte, des blocs opératoires fermés et des opérations repoussées - par contre on nous demande le pass a l’entrée mais quid des participants aux picnics à l’entrée des Urgences? - Merci aux volontaires!!!

Répondre Signaler au modérateur
Amo ki ka dit 02.10.2021

nul n est indispensable !! l étau se resserre .......

Répondre Signaler au modérateur
Zorglub1962 02.10.2021

Le personnel médical gréviste semble penser qu'il a plus de droits que de devoirs. Quel égoïsme ! Quelle honte !

Répondre Signaler au modérateur
Vado 02.10.2021
Kretinistan

Le ministère de la santé du Kretinistan a fait savoir qu’aucune aide médicale n’était nécessaire. Le ministère de l’économie a débloqué 100 milliards de kretinistars pour l’importation massive et en urgence de planches de sapin.

Répondre Signaler au modérateur
g6d 02.10.2021

JJ5 le complotiste s'éclate sur ce forum, avec du vrai rhum, par contre, apparemment

Répondre Signaler au modérateur
stone 02.10.2021
2 soignants pour kourou

D’après outremer 1ère, 2 soignants métropolitains sont basés à kourou. J espère que ces 2 personnes ne vont pas remplacer les dizaines de grévistes du chk. L impact sur la grève devrait être limité. En ce qui concerne les finances publiques, l ´état fait des économies si les grévistes ne sont pas payés. J espère que le représentant syndical aura la même sensibilité pour les dépenses de l état français à la fin de cette grève. Le protocole de fin de grève devrait être rendu public .

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
5 commentaires
2 commentaires
17 commentaires
1 commentaire
A la une
1 commentaire