• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Des amendes pour les participants au "pique-nique géant" devant la préfecture

P.R Lundi 6 Septembre 2021 - 17h39
Des amendes pour les participants au "pique-nique géant" devant la préfecture
DImanche 5 septembre plusieurs centaines de personnes étaient réunies place Leopold-Heder pour manifester contre l'obligation vaccinale et le pass sanitaire - PR

Suite à la manifestation anti-pass sanitaire et obligation vaccinale de dimanche devant la préfecture, des verbalisations ont été réalisées. Des contraventions de 135€ seront appliquées, déclare la préfecture. 

 Dimanche 5 septembre, la Caravane pour la Liberté organisait un « pique-nique géant » devant la préfecture de Guyane après avoir fait l’aller-retour entre Cayenne et Kourou plus tôt dans la journée. France-Guyane était sur place et a constaté que plusieurs centaines  de personnes étaient effectivement présentes, dans une ambiance bon enfant, voire familiale (voir notre Facebook Live ci-dessous).

La manifestation, se déroulant durant le couvre-feu imposé en zone rouge (du samedi 19h au lundi 5h), n’avait bien entendu pas été autorisée par la préfecture, conformément à ce que prévoit l’article L. 211-1 du code de la sécurité intérieure, qui soumet à l’obligation d’une déclaration préalable, « tous corteges, défilés et rassemblements de personnes, et, d’une façon générale, toutes manifestations sur la voie publique. ».

Ce lundi après-midi,  la préfecture nous apprend que « un nombre important de verbalisation a été réalisé, tant sur les véhicules que sur les personnes » présentes à ce pique-nique géant. « Ces personnes se verront appliquer les contraventions de 4e classe (135 €) prévues pour le manquement à l’arrêté préfectoral ».

« Outre le caractere illégal de cet événement, qui a rassemblé jusqu’à 250 personnes lors d’un pique-nique géant, celui-ci a été tenu sans les précautions nécessaires dues à l’épidemie de la Covid-19 (absence de masque ou de distanciation). Le Préfet dénonce l’absence de responsabilité des organisateurs et des participants, alors que le taux d’incidence sur l’Ile de Cayenne est aujourd’hui de 682 cas pour 100 000 habitants. », poursuit la préfecture.



PR

Les données en temps réel en Guyane et dans le monde sur le COVID-19
Retrouvez les données sur les chiffres de l'épidémie en Guyane, sous la forme de tableaux et courbes actualisés chaque jour avec le nombre de cas et l'évolution de l'épidémie de coronavirus.
Consultez également les données des pays dans le monde touchés par l'épidémie.
» Accédez aux données

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
13 commentaires

Vos commentaires

Georges de Cayenne 08.09.2021
Caravane de la Réa ?

Caravane de la Liberté d'aller mourir en Réa ?
Beau foyer épidémique potentiel en perspective, et quasiment expérimental ! Attendons les suites... En espérant quand même pour tous ces gens qu'il ne finiront pas en Réanimation

Répondre Signaler au modérateur
Garimpo 08.09.2021

Non et encore non on est pas des kobays ! Le radis peyi marche bien mieux !

Répondre Signaler au modérateur
Miroslav 07.09.2021

L'institut Pasteur recherche une centaine de personnes pour tester un suppositoire contre le covid 19.
Oui au suppo ! Non au vaccin !

Répondre Signaler au modérateur
Mahury 07.09.2021

Comme pique-nique «géant»… au lieu de plusieurs centaines de personnes, j'en compte difficilement plus d'une soixantaine, enfants compris. Le Guyane, c'est près de 300 000 personnes, arrêtez de donner autant d'importance à ces groupuscules. Info, intox, propagande ? il faudrait choisir.

Répondre Signaler au modérateur
Garimpo 07.09.2021

Et pourquoi FG n’a pas publié d’article sur la lamentable confrontation entre goudet et le préfet, Vendredi dernier devant les locaux de radio peyi ? goudet en grand démocrate, défenseur des libertés, voulait empêcher le préfet d’assister à une interview de radio peyi...( cette meme radio incapable de nommer trop violans) les délires de goudet, touché par l’esprit saint (selon ses propres termes) feraient ils honte à ses obligés ?

Répondre Signaler au modérateur
g6d 07.09.2021

Apparemment, le nombre de personnes contaminées n'est pas suffisant pour certains qui semblent vouloir montrer qye la Guyane peut faire pire que les Antilles dans ce domaine. Regardons le nombre de personnes mortes de la Covid19 aux Antilles pour avoir 1 idée de ce qui risque de nous arriver

Répondre Signaler au modérateur
TropCtrop 07.09.2021
Intelligence collective

Ça me rappelle les teenagers qui campent devant la salle de concert de leur groupe préféré pour être sûr d'avoir une place au premier rang! Là pour certains d'entre eux c'est d'un accès à l'hôpital dont ils auront droit (s'il reste des places...).

Répondre Signaler au modérateur
Thibault Loupec 07.09.2021
Dura led sed lex

Quelle décadence !
je me demande sur quelle planète vivent ces gens. Faut-il attendre d'être directement et personnellement atteint par le covid-19 pour comprendre les enjeux des restrictions dans une population fragile car non vaccinée ?

Mais il ne faut pas mettre tout le monde dans ce panier à crabes, j'ai l'impression que la grande majorité des Guyanais respecte les directives prefectorles heureusement.

La loi est dure mais c'est la loi. Une bonne pluie d'amendes bien méritée.

Répondre Signaler au modérateur
Paassy 07.09.2021
La Guyane n'est pas les Antilles !

Ben non, en Guyane personne ne respecte les mesures de restrictions, à part les commerce qui ferment avant 19h, la zone rouge est comme une zone verte. Les soirées festives, les déplacements pendant le couvre feu, etc...rien n'est respecté et la situation sanitaire reste malgré tout très éloignée de celle aux Antilles.
La population Guyanaise n'est pas du tout une population fragile parce que pas vaccinée : elle est une population très majoritairement jeune et donc beaucoup moins à risque que celle des Antilles qui est une population majoritairement âgée et donc plus vulnérable.

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 07.09.2021
Pays jeune

La Guyane est un pays jeune, la population est tres jeune, tourner vers l'avenir avec un gros potentiel si on lui donne un cou de pouce (faut une meilleure fac ici, pourquoi les jeune doive allez en France pour apprendre apres le bac?).

Ya qu'a regardez le nombre de mort ici. On n'est pas une population vulnerable, la jeunesse et l'imunitée naturelle (dengue, chicougouinya, fievre jaune) font que nous somme peu exposez au covid et donc sa explique le faible taux de vaccination (pas besoin de sa pour s'immunisez naturellement).

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
Social

Les offres d'emploi à ne pas manquer cette...

France-Guyane avec Pôle emploi - Samedi 4 Septembre 2021

A la une