• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Covid: 3e dose de vaccin dans les Ehpad à partir du 13 septembre

AFP Jeudi 26 août 2021
Covid: 3e dose de vaccin dans les Ehpad à partir du 13 septembre
Une infirmière prépare un vaccin contre le Covid dans un Ehpad à Saint-Renan, en Bretagne, le 4 janvier 2021 - Fred TANNEAU (AFP/Archives)

Les résidents des Ehpad pourront recevoir une troisième dose de vaccin contre le Covid-19 à partir du 13 septembre, a indiqué jeudi Matignon.

 Cette date verra le "redémarrage de la campagne systématique, après recueil du consentement, pour les troisièmes doses (de vaccin) dans les Ehpad", a précisé le Premier ministre Jean Castex sur RTL.

En outre, les plus de 65 ans et les personnes présentant des comorbidités pourront dès le 1er septembre, reprendre rendez-vous pour avoir leur troisième dose, comme recommandé par la Haute autorité de santé, a-t-il ajouté, en rappelant qu'il fallait "un délai d'environ six mois entre la deuxième et la troisième dose".

La troisième dose est jugée nécessaire parce que "la protection vaccinale chez certaines personnes -les plus fragiles, les plus âgés- baisse", a fait valoir le chef du gouvernement.

Avec la vaccination, "on a huit fois moins de chances d'être contaminé, 11 fois moins de chances d'aller à l'hôpital", a-t-il souligné.

Selon des données officielles au 24 août, 88,8% des quelque 600.000 résidents d'Ehpad ont un schéma vaccinal complet.

Certains pensionnaires "sont particulièrement fragilisés et ont une immunité défaillante, donc nous sommes satisfaits d'avoir une date pour la troisième dose, même si nous étions prêts pour commencer dès cette semaine", a commenté Florence Arnaiz-Maumé, déléguée générale du Synerpa (Ehpad privés), interrogée par l'AFP.

"Nous demandons par contre à ce que les doses soient livrées via le flux des pharmacies d'officine" plutôt que de devoir se rendre en centre de vaccination pour les commander, "comme nous avons dû le faire ces deux-trois derniers mois", a-t-elle ajouté.

Pour l'AD-PA (Association des directeurs au service des personnes âgées), "faire coïncider le début de la troisième dose pour les résidents au 13 septembre avec l'obligation vaccinale du personnel le 15 septembre n'est pas très habile", a souligné son président Pascal Champvert, qui insiste sur la nécessité d'obtenir du renfort en matière de personnel pour pouvoir s'atteler à la tâche.

Le Premier ministre a écarté par ailleurs la possibilité d'instaurer le pass sanitaire dans toutes les entreprises. "Le pass sanitaire dans l'entreprise n'est pas d'actualité", a assuré Jean Castex, désireux de donner la "priorité" à la campagne de vaccination.

Le pass sanitaire "est un outil parmi d'autres" mais "la finalité, c'est la vaccination", a-t-il insisté.
 

- 25 décès en un jour en Polynésie -


En raison d'une situation sanitaire toujours "grave", le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a indiqué mercredi que l'état d'urgence sanitaire serait prolongé "jusqu'au 15 novembre aux Antilles, en Guyane et en Polynésie française", avec un projet de loi présenté "la semaine prochaine".

La Polynésie a connu mardi une journée noire avec le décès de 25 personnes en un jour, un nombre record.

Le taux d'incidence ressort à 3.357 cas pour 100.000 habitants aux Îles-du-Vent, les plus peuplées de Polynésie.

La couverture vaccinale a augmenté ces dernières semaines en Polynésie, mais elle reste très inférieure à celle de la métropole: 45,8% de l'ensemble de la population a reçu au moins une dose de Janssen ou de Pfizer, et 34,4% des Polynésiens ont un schéma vaccinal complet.

En Martinique, le nombre de vaccinations contre le Covid-19 a accéléré en juillet et août par rapport au début de l'année, grâce à la communication des autorités, mais surtout au nombre de décès qui ont fini de convaincre les habitants.

Aux Antilles "le doute aura tué et tue encore parfois en métropole", a déploré devant la presse le ministre de la Santé Olivier Véran, regrettant la persistance de la défiance vaccinale: "la peur du virus oui, la peur du vaccin, non".

 

Les données en temps réel en Guyane et dans le monde sur le COVID-19
Retrouvez les données sur les chiffres de l'épidémie en Guyane, sous la forme de tableaux et courbes actualisés chaque jour avec le nombre de cas et l'évolution de l'épidémie de coronavirus.
Consultez également les données des pays dans le monde touchés par l'épidémie.
» Accédez aux données

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
12 commentaires
1 commentaire
20 commentaires
24 commentaires
A la une
3 commentaires