France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Guyane / France

Covid-19: les Guyanais réagissent aux annonces de Macron

S.Z. & S.M. Mercredi 28 Octobre 2020 - 18h59

Ramesh veut plus de contrôles pour les gens qui viennent de l'hexagone. - S. M.

Le président de la République française a annoncé ce soir le reconfinement - sans arrêt du travail ni des écoles - sur le territoire français. Avec, pour les DOM-TOM, des « adaptations » qui restent à préciser. Un flou qui agace une partie des Guyanais rencontrés au sortir du discours d'Emmanuel Macron.

Le secret en était éventé depuis quelques jours, c'est désormais officiel, la France est reconfinée. Alors que l'hexagone fait face à une deuxième vague de covid-19, le président de la République a déclaré ce soir, à 20h (heure de Paris), le retour du confinement sur « l'ensemble du territoire national ».

Est-ce à dire que la Guyane est concernée au même titre et avec les mêmes mesures qu'en métropole ? A priori non, puisque le président de la République a mentionné des « adaptations » dans les DOM-TOM, sans plus de précisions pour le moment.

Le Premier ministre doit détailler demain les mesures prises par l'Etat, ce qui devrait en principe lever les interrogations. En attendant, l'incertitude agace Matilda Pierre, Kouroucienne qui vit à Saint-Laurent du Maroni. « On est encore plus dans le flou, c'est un peu injuste vis à vis des Guyanais de ne pas donner des informations claires, concrètes », relève la jeune femme.

Etudiante et salariée, un reconfinement pourrait lui faire perdre son travail et donc le moyen de payer son loyer, donc elle aimerait bien avoir le temps de s'organiser avant l'éventuelle entrée en vigueur d'une pareille mesure. Une situation « stressante, injuste » alors qu'à ses yeux, « il ne faut pas attendre qu'il y ait beaucoup de cas pour prendre une décision concernant la Guyane ». Même son de cloche chez Manouchka, à Cayenne, qui « ne sait pas comment ça va se passer » et est « un peu inquiète ».

Plus rassurant, Jean-Pierre Palton souligne qu'Emmanuel Macron est le président élu, que « c'est lui qui décide et il faut respecter ». Lui se déclare « très fier d'avoir respecté les gestes barrière ». Idem pour Renan, à Cayenne pour qui c'est « le contexte sanitaire qui fait » et imprime la voie à suivre. Ramesh, toujours à Cayenne, souligne également la faible circulation du virus en Guyane et veut qu'on fasse « attention avec les gens qui viennent de Paris ».

Certains, enfin, en ont surtout marre. Ainsi, Jeff Fileus trouve que la Guyane « a été assez confinée déjà ». Pour lui, « on est à un stade où il va falloir vivre avec » la covid-19. A ses yeux un reconfinement « ne changerait pas grand chose », surtout « en continuant d'aller à l'école » ou au travail.
Les données en temps réel en Guyane et dans le monde sur le COVID-19
Retrouvez les données sur les chiffres de l'épidémie en Guyane, sous la forme de tableaux et courbes actualisés chaque jour avec le nombre de cas et l'évolution de l'épidémie de coronavirus.
Consultez également les données des pays dans le monde touchés par l'épidémie.
» Accédez aux données

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
3 commentaires

Vos commentaires

g6d 29.10.2020

au moins qui est fier de ne penser qu'à lui !

Répondre Signaler au modérateur
Laurent du maroni 29.10.2020
Septaine lors des retours ?

Une partie de mes élèves est au Suriname ou au Brésil pour les vacances (frontières impossibles à fermer). Quelques collègues sont allés en métropole...Je comprends leurs nécessités personnelles mais c'est à cause d'eux (entre autres)qu'on va encore se retrouver coincés et contraints comme des c....Que faire ?

Répondre Signaler au modérateur
bernie 29.10.2020
Reconfinement

Ce reconfinement était prévu depuis très longtemps. Les grandes entreprises avaient reçu un courrier depuis 2 mois pour leur annoncer alors qu'il n'y avait pas beaucoup de cas covid. On nous ment. Je ne porte pas de masque et n'en porterai jamais.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
4 commentaires
5 commentaires
A la une
2 commentaires
1 commentaire