• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
FACE AUX TERRITOIRES

Valérie Pécresse : « Nous sommes, l'Ile-de-France, le sixième DOM »

Vendredi 15 Octobre 2021 - 16h18
Valérie Pécresse : « Nous sommes, l'Ile-de-France, le sixième DOM »

La présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, était l'invitée cette semaine de l'émission politique « Face aux territoires », diffusée sur TV5, en partenariat avec France-Antilles, France-Guyane, Nice-Matin et Ouest-France.

 Evoquer les problèmes qui touchent les Français au plus près de leur lieu de vie, et pour nous en Martinique, en Guadeloupe et en Guyane. C'est l'ambition de « Face aux territoires », l'émission politique de Cyril Viguier sur TV5 Monde, en collaboration avec France-Antilles, France-Guyane, Nice-Matin et Ouest-France.

Cette semaine, l'émission a reçu Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, mais aussi candidate à l'investiture des Républicains pour la présidentielle. Elle a évoqué les grandes lignes de son projet, mais aussi sa vision des territoires et de l'inégalité territoriale.



A propos des Outre-mer, elle s'est exprimée sur la future consultation institutionnelle en Nouvelle-Calédonie, rappelant son attachement aux territoires ultramarins. Plus proche de chez nous, elle a rappelé : « Nous sommes, l'Ile-de-France, le sixième DOM, la terre d'accueil des Ultramarins qui sont sur les emplois de première ligne ».
« Une vraie continuité territoriale »

Elle poursuit : « Je défends la continuité territoriale, c'est de dire que même si on est loin, on doit avoir un vrai sentiment de continuité avec la Métropole. Cela veut dire que par exemple que la banane antillaise est considéré comme un produit local, par opposition à la banane dominicaine ; cela veut dire également que les Antillais ou Guyanais défavorisés bénéficient d'un billet deuil... On fait dans la région une vraie continuité territoriale. On accueille des étudiants, des sportifs, des start-up ».

Enfin, la présidente de Région a rappelé les partenariats noués avec la Guyane, la Guadeloupe et la Martinique, mais aussi les aides apportés dans le cadre de la crise sanitaire.

Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

g6d 17.10.2021

Donc elle ramène les ultramarins à leurs origines: si on est ultramarins de naissance, il faudra toute sa vie se considérer différents de ceux qui sont nés en métropole : c'est une condescendance coloniale

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
5 commentaires
2 commentaires
8 commentaires
A la une