• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Tous les insoumis réunis pour mieux agir

G.T Samedi 30 Octobre 2021 - 17h23
Tous les insoumis réunis pour mieux agir

 La LFI Guyane insoumise s’est réunie ce week end pour son 1er "congrès de ses groupes d’action". Ses élus, militants et adhérents ont établi un état des lieux, ont travaillé sur plusieurs thématiques et défini une stratégie politique et militante pour les prochaines échéances électorales.

Suite à ce premier congrès, la LFI Guyane insoumise présente dans un discours à la presse leurs actions et perspectives prochaines.
Déclarant avec fierté leur présence au côté de Gabriel Serville comme une "victoire", le groupe politique annonce tout d'abord : "l'insoumission est une idée forte qui mérite respect et pugnacité... nous sommes riches de notre diversité et unis dans nos revendications".

Cette présence au côté du Président de la CTG est incarnée principalement par le biais de Philippe Bouba, 5ème vice-président de la CTG, délégué à l’enseignement supérieur et à la recherche. On mentionnera aussi la participation à ce congrès de Aline Nguyen, conseillère municipale à Montsinéry-Tonnegrande et Julienne Totoe, adjointe au maire de Grand-Santi.

La LFI Guyane Insoumise signale par ailleurs sa "présence sur le terrain, dans le cadre de la Caravane de la liberté. Nous en sommes membres et nous croyons à l’intelligence collective, d'où notre volonté d'être toujours au côté des forces vives du territoire".

Ils avancent ainsi une "insoumission simple et non simpliste, pour combattre l’ordre établi et se battre pour l’organisation juste de la société".

"adapter les paroles de Jean-Luc Mélenchon aux réalités locales"
C'est via leur inclusion sur “tout le territoire, à l 'ouest, à l'est, sur l'île de Cayenne et dans les savanes", que la LFI Guyane insoumise envisage d'exister pour les législatives et municipales à venir.

Pour ce qui est des élections présidentielles, ils insistent : "Nous sommes adaptés à la réalité locale, de ce fait, nous sommes tous connectés entre nous. Cela permet une meilleure cohésion de groupe. La campagne pour la présidentielle s’effectuera sur tout le territoire, avec le même matériel, les mêmes affiches et les mêmes tracts distribués. Mais en même temps, comme nous sommes du territoire, nous pourrons adapter les paroles de Jean-Luc Mélenchon aux réalités locales".

Au fil de ces différentes campagnes politiques, le groupe annonce enfin que son action se déclinera autour des trois thématiques principales que sont "la santé, la scolarité et le social".

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
5 commentaires

Vos commentaires

Philou69 04.11.2021
La caravane de la CTG

C'est du n'importe quoi,comment la Guyane peut elle s'en sortir ?

Répondre Signaler au modérateur
anne.jolly.bonnet@gmail.com 04.11.2021

la preuve est faite Mr servile est bien en accord avec la caravane de la non liberté,
responsable du blocage de la GUYANE .
ou en sont les poursuites judiciaires pour ces personnes ne respectant pas la liberté d'autrui ?

Répondre Signaler au modérateur
RAPHI 02.11.2021

une petite poignée retenue pour cette réunion. visiblement tous les insoumis de Guyane n étaient pas les bienvenus

Répondre Signaler au modérateur
cap40 31.10.2021
Mieux agir???

Mieux agir??? facile ... car on peut difficilement faire pire avec une Mélenchonite aigüe. ARRIVER à 10% serait inespéré.

Répondre Signaler au modérateur
g6d 31.10.2021

beaucoup de belles phrases pour se pretendre insoumis et révolutionnaires dans un pays où ils ne risquent rien tout en étant soumis à leur gourou, Melenchon, dont ils doivent adapter les paroles. Melenchon affirme, à eux de voir comment vendre sa soupe.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
21 commentaires
5 commentaires
2 commentaires
A la une
1 commentaire

Vidéos

Voir toutes les vidéos