France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
LEGISLATIVES 2022

Législatives 2022 en direct : 25,56% de participation à 17h

La Rédaction & AFP Samedi 18 Juin 2022 - 07h04

Les quelques 103 427 électeurs guyanais inscrits sont appelés aux urnes ce samedi pour choisir leurs députés. Les 137 bureaux de vote du département ouvrent à 8h jusqu'à 18h. Les résultats seront promulgués à l’issue du dépouillement. Une journée de vote à suivre sur France-Guyane !

Les enveloppes sont prêtes au bureau N1 d'Apatou. Le décompte peut commencer

258 enveloppes sur 792 inscrits au bureau 1 de Saint-Laurent du Maroni, où le recomptage vient de se terminer. Le taux de participation final n'est pas encore connu, le bureau centralisateur attend le décompte du bureau n°3, qui a eu un problème de compteur.

87 votants à 11h au bureau de vote n°1 de Roura, présidé par la 6e adjointe Karyne Cormier (10,85% participation). 63 votants à la même heure la semaine dernière (7, 85% participation)

1 seul bureau à Régina et 1 à Kaw (445 inscrits à Régina, 71 inscrits à Kaw)

Jean-Victor Castor, candidat du MDES a voté au centre socio-culturel de Matoury

Philippe Bouba, candidat malheureux du 1e tour, a voté au bureau 9 de Rémire-Montjoly

Gabriel Serville, président de la CTG vient de voter à l'école Barbadine de Matoury : "Il n'y a pas de pont ce week-end. Les gens devraient être plus nombreux aujourd'hui parce que le calendrier est plus favorable."

Les Français de l'étranger votent aussi aujourd'hui, comme ici à Paramaribo.

Les Français de l'étranger votent aussi aujourd'hui, comme ici à Paramaribo.

Djinah Henry est venu voter pour la même personne qu'au premier tour. " Je respecte les gens qui font, qui s'engagent donc c'est un choix facile aujourd'hui. Pour la députation, j'ai fait le choix de l'expérience".

Déjà 51 votes en 50 minutes ce matin au bureau 2 Léopold Heder de Saint-Laurent. La présidente de bureau se montre satisfaite du nombre de votants.

Au bureau 12, l'école Laure Polus, déjà 114 votants à 11h15, contre une soixantaine à midi la semaine dernière. « C'est bien, les gens se réveillent, mais pourquoi attendre le deuxième tour ? » commente la présidente du bureau. La participation semble en hausse dans tous les bureaux de Saint-Laurent du Maroni.

Le maire de Saint-Georges, Georges Elfort, a voté au bureau 1 de la commune qui compte 1 627 inscrits. Camopi compte 1 127 inscrits, Régina 587 inscrits.

les jours de vote se suivent et les problèmes d'affichage continuent

Louis Caristan, enseignant à la retraite est l'un des 80 assesseurs d'Yvane Goua. Il parie pour un taux de participation autour de 40%.

Ce jeune homme est habituellement le premier à voter au bureau 1 (mairie) de Saint-Laurent, mais un problème de véhicule l'a retardé de plus d'une heure ce matin.

Participation en hausse au bureau Jacques Voyer (SLM). Il est bien sûr impossible d'en tirer des conclusions aussi tôt, mais le doyen du conseil municipal Bernard Sellier se montre content des 16 bulletins en 20 minutes, le double de la semaine dernière

1 seul bureau à Régina et 1 à Kaw (445 inscrits à Régina, 71 inscrits à Kaw)

Claude Plenet, le maire est plutôt confiant pour la participation ce matin. Les 10% ont été atteint dès 9h30. Près de 80 votes. "En-dessous de 50% de participation, on peut dire qu'il y a une crise de la démocratie ", prévient-il.

52 votants à 9 heures au bureau de vote présidé par Serge Smock, maire de Matoury.

Au QG de Lénaïck Adam, ses soutiens - salués par un conseiller municipal qui reste discret - installent le chapiteau pour la journée. Certains sont sûrs de la victoire, d'autres continuent d'appeler au vote pour éviter les mauvaises surprises

Bureaux de vote ouverts à Saint-Laurent du Maroni, comme ici à l'école Nicole Othily, qui accueille ses premiers votants

Les électeurs de Rémire-Montjoly votent sans affronter une file d'attente. Les deux bureaux de vote de la mairie connaissent un rythme différent. À peine trente enveloppes dans le 2e bureau.

52 votants à 9 heures au bureau de vote présidé par Serge Smock, maire de Matoury.

Les 137 bureaux de Guyane sont ouverts depuis 8h. Ici celui de l’école Henri-Agarande, à Chatenay, Cayenne

Les 137 bureaux de Guyane sont ouverts depuis 8h. Ici celui de l’école Henri-Agarande, à Chatenay, Cayenne

Les enveloppes sont prêtes au bureau N1 d'Apatou. Le décompte peut commencer
258 enveloppes sur 792 inscrits au bureau 1 de Saint-Laurent du Maroni, où le recomptage vient de se terminer. Le taux de participation final n'est pas encore connu, le bureau centralisateur attend le décompte du bureau n°3, qui a eu un problème de compteur.
87 votants à 11h au bureau de vote n°1 de Roura, présidé par la 6e adjointe Karyne Cormier (10,85% participation).
63 votants à la même heure la semaine dernière (7, 85% participation)
1 seul bureau à Régina et 1 à Kaw (445 inscrits à Régina, 71 inscrits à Kaw)
Jean-Victor Castor, candidat du MDES a voté au centre socio-culturel de Matoury
Philippe Bouba, candidat malheureux du 1e tour, a voté au bureau 9 de Rémire-Montjoly
Gabriel Serville, président de la CTG vient de voter à l'école Barbadine de Matoury : "Il n'y a pas de pont ce week-end. Les gens devraient être plus nombreux aujourd'hui parce que le calendrier est plus favorable."
Les Français de l'étranger votent aussi aujourd'hui, comme ici à Paramaribo.
Les Français de l'étranger votent aussi aujourd'hui, comme ici à Paramaribo.
Djinah Henry est venu voter pour la même personne qu'au premier tour. " Je respecte les gens qui font, qui s'engagent donc c'est un choix facile aujourd'hui. Pour la députation, j'ai fait le choix de l'expérience".
Déjà 51 votes en 50 minutes ce matin au bureau 2 Léopold Heder de Saint-Laurent. La présidente de bureau se montre satisfaite du nombre de votants.
Au bureau 12, l'école Laure Polus, déjà 114 votants à 11h15, contre une soixantaine à midi la semaine dernière. « C'est bien, les gens se réveillent, mais pourquoi attendre le deuxième tour ? » commente la présidente du bureau. La participation semble en hausse dans tous les bureaux de Saint-Laurent du Maroni.
Le maire de Saint-Georges, Georges Elfort, a voté au bureau 1 de la commune qui compte 1 627 inscrits. Camopi compte 1 127 inscrits, Régina 587 inscrits.
les jours de vote se suivent et les problèmes d'affichage continuent
Louis Caristan, enseignant à la retraite est l'un des 80 assesseurs d'Yvane Goua. Il parie pour un taux de participation autour de 40%.
Ce jeune homme est habituellement le premier à voter au bureau 1 (mairie) de Saint-Laurent, mais un problème de véhicule l'a retardé de plus d'une heure ce matin.
Participation en hausse au bureau Jacques Voyer (SLM). Il est bien sûr impossible d'en tirer des conclusions aussi tôt, mais le doyen du conseil municipal Bernard Sellier se montre content des 16 bulletins en 20 minutes, le double de la semaine dernière
1 seul bureau à Régina et 1 à Kaw (445 inscrits à Régina, 71 inscrits à Kaw)
Claude Plenet, le maire est plutôt confiant pour la participation ce matin. Les 10% ont été atteint dès 9h30. Près de 80 votes. "En-dessous de 50% de participation, on peut dire qu'il y a une crise de la démocratie ", prévient-il.
52 votants à 9 heures au bureau de vote présidé par Serge Smock, maire de Matoury.
Au QG de Lénaïck Adam, ses soutiens - salués par un conseiller municipal qui reste discret - installent le chapiteau pour la journée. Certains sont sûrs de la victoire, d'autres continuent d'appeler au vote pour éviter les mauvaises surprises
Bureaux de vote ouverts à Saint-Laurent du Maroni, comme ici à l'école Nicole Othily, qui accueille ses premiers votants
Les électeurs de Rémire-Montjoly votent sans affronter une file d'attente. Les deux bureaux de vote de la mairie connaissent un rythme différent. à peine trente enveloppes dans le 2e bureau.
52 votants à 9 heures au bureau de vote présidé par Serge Smock, maire de Matoury.
Les 137 bureaux de Guyane sont ouverts depuis 8h. Ici celui de lâécole Henri-Agarande, à Chatenay, Cayenne
Les 137 bureaux de Guyane sont ouverts depuis 8h. Ici celui de lâécole Henri-Agarande, à Chatenay, Cayenne
• A 17h, le taux de participation est de 25,56 % (contre 22,84 % de participation à 17h lors du 1e tour). Pour mémoire ce même taux était de 21,81 % en 2017. Un taux en hausse par rapport au premier tour à la meme heure, où l'on enregistrait 22,84 % de participation.

• Au second tour des législatives 2022, le taux de participation à 12h est de 13,14 %. Pour mémoire ce même taux était de 12,19 % en 2017. C'est très légèrement mieux que la semaine dernière, où l'on enregistrait 12,05 % de participation à 12h. 

Point participation à 17h :
Rémire-Montjoly : 30,59 % de participation contre 30,46 % au 1er tour à la même heure (4079 votants contre 4062).
Matoury : 26,68 % de participation contre 22,20 % au premier tour (3558 votants contre 2961).
Cayenne (16 heures) : 23,5 % de participation. Au premier tour à la même heure, ce taux était de 19,7 %.
Kourou : 28,51 % de participation (3083 votants).
Roura : 21,87 % de participation contre 20,79 % au 1er tour (445 votants contre 423).
Saint-Laurent : 26,5 % de participation à 17 h contre 27,13 % au premier tour. À savoir, le compteur du bureau de G. Habran Mery ne peut toujours pas être comptabilisé pour le moment.
Saint-Georges : 24,46 % de participation (398 votants)
Camopi : 23,33 % de participation (263 votants)
Regina : 32,88 % de participation (170 votants)

Au bureau de 3 sauts : 29,39 % de participation (122 votants)
Au bureau de Kaw : 34,72 % (25 votants)

Apatou : la commune du Maroni enregistre un total de 973 votants, soit 47,07 % pour ce second tour des élections législatives. Le dépouillement vient de commencer.
Bureau 1 : 490 / 1022  -  Bureau 2 : 215 / 434  -  Bureau 3 : 268 / 611


Point participation à 12h :
Cayenne : 13,4% contre 10,99% au 1er tour.
Matoury : 13,21% contre 10,14% au 1er tour (1762 votants contre 1353).
Remire-Montjoly : 15,91% contre 15,38% au 1er tour (2122 votants contre 2051).
Kourou : 15,19%, soit 1643 votants.
Roura : 7,32% contre 9,24% au premier tour (149 votants contre 188).
Saint-Laurent : 13,99% de participation à midi, sachant que le bureau n°3 (G. Habran Mery) n'est pas compté. Leur compteur ne fonctionne pas.
Saint-Georges : 16,44 %, soit 268 votants.
Apatou : à 12h30, la participation est de 19,93 %. Soit 411 votants sur 2067
Elle était à 12,48% à la même heure il y a une semaine. 

• Tous nos articles sur les élections législatives 2022 à retrouver ici !


• Suivez notre fil Twitter ici :

Les Guyanais et tous les Français des territoires d'Outre-mer et de l'étranger ouvrent dès samedi le bal du second tour des élections législatives, qui diront si la coalition présidentielle reste devant celle de la gauche, si la majorité est absolue ou relative et si la RN obtient un groupe.



St-Pierre-et-Miquelon sera le premier territoire d'Outre-mer à voter. Suivra l'ouverture des bureaux de vote en Guyane, ceux de Martinique/Guadeloupe/Saint Martin et Saint Barthélemy.

Voteront aussi dès samedi certains Français de l'étranger, notamment ceux de l'Amérique du Nord et ceux de l'Amérique du Sud.

Dans le Pacifique, les électeurs votent dimanche, mais étant donné le décalage horaire, ils commenceront à se rendre aux urnes samedi soir heure de Paris.

Ainsi samedi à 22H00 à Paris, les bureaux de vote ouvriront en Polynésie et à Wallis et Futuna. Et à 23H00 à Paris, ce sera le tour de Nouméa, où il sera 08H00 dimanche.

Dans l'Océan indien, où le décalage horaire est moindre, les électeurs voteront bien dimanche. A 06H00 à Paris ouvriront ainsi les bureaux de vote à La Réunion, suivi à 07H00 par ceux de Mayotte.

Le reste des électeurs français voteront dimanche.


- Remaniement -

Le scrutin déterminera quelle coalition, celle de la majorité présidentielle sortante Ensemble!, ou celle de la gauche Nupes, sera en pôle position, même si la majorité sortante reste favorite selon les instituts de sondage.

La question est surtout de savoir si cette majorité sera absolue (289 députés) ou relative, déterminant la capacité d'Emmanuel Macron à mettre en oeuvre ses réformes.

Les électeurs diront en outre si Les Républicains, qui se sont effondrés à la présidentielle, sont encore en capacité de peser à l'Assemblée, alors qu'ils sont donnés à la troisième place dans les intentions de vote.

Enfin le scrutin dira aussi si le Rassemblement national, parvenu au second tour à la présidentielle avec Marine Le Pen, obtient un groupe, soit au moins 15 députés, ce qui donne davantage de moyens et de temps de parole.

L'avenir de plusieurs ministres est par ailleurs en jeu à ces élections. Car en cas d'échec aux législatives, le ministre candidat devra quitter le gouvernement, comme l'a rappelé l'exécutif en amont du scrutin.

Si la Première ministre Elisabeth Borne ne semble pas menacée dans le Calvados, la ministre de la Transition écologique Amélie de Montchalin est en grand danger dans l'Essonne, tout comme le patron d'En Marche et ministre de la Fonction publique Stanislas Guerini, ou encore le ministre délégué à l'Europe Clément Beaune, tous deux à Paris.

Quoi qu'il en soit, un remaniement est attendu à l'issue du scrutin, ne serait-ce que pour les postes de secrétaires d'Etat, qui ne sont pas encore pourvus.
- Abstention -

De retour d'Ukraine, le président Emmanuel Macron a plaidé pour une "France vraiment européenne", après avoir accusé ses adversaires de la Nupes de vouloir sortir de l'UE, et réclamé une "majorité solide".

Élisabeth Borne a fustigé un projet de la Nupes aux "conséquences très négatives" sur l'économie, ainsi que les "mensonges" de Jean-Luc Mélenchon.

Le chef de file de la Nupes a lui aussi demandé un résultat "net" en sa faveur sinon "ça sera la pagaille".

Marine Le Pen a pour sa part appelé ses électeurs à faire d'Emmanuel Macron un "président minoritaire", tout en fustigeant "une extrême gauche qui est la plus sectaire qui soit, la plus violente"

L'abstention et les reports de voix seront déterminants.

Moins d'un électeur sur deux s'était déplacé lors du premier tour et la tendance devrait se confirmer dimanche.


Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

jayjay5 19.06.2022
25%

s'est "plus ou moins" le taux de "vaccination" "covid"...

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
Politique

Système contre anti-système

Gérôme GUITTEAU ; g.guitteau@agmedias.fr - Jeudi 16 Juin 2022

  L'unanimité  ! Voilà un mot rarement utilisé pour décrire le Mouvement de...

14 commentaires
2 commentaires
1 commentaire
16 commentaires
A la une
4 commentaires