• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
SOCIETE

Le coup de gueule de Marie-Laure Phinéra-Horth : "la Guyane et Mayotte ne sont pas les poubelles de la France"

Rédaction Web Mercredi 27 Juillet 2022 - 11h31
Le coup de gueule de Marie-Laure Phinéra-Horth : "la Guyane et Mayotte ne sont pas les poubelles de la France"
Capture d'écran de l'intervention provocatrice de Louis Viallet ce jour sur CNEWS

Sur CNEWS, dans l'édition "Midi News" de ce jour, les intervenants ont été invités à discuter de la situation du quartier sous tension à Lyon, "la Guillotière". À cette occasion, Loup Viallet, directeur de l’agence Public(S) a émis l’idée d’éloigner ces individus du territoire "métropolitain" et de les mettre plutôt "à Mayotte" ou "en Guyane." Des propos rapidement contestés en outre-mer.

 « Lorsque des Maghrébins sont en infraction en France et sont sous le coup d’une OQTF et qu’ils ne peuvent pas quitter le territoire national, qu’on les mette à Mayotte, qu’on les mette en Guyane », a déclaré Louis Viallet ce jour sur CNEWS.

Dans un communiqué de presse diffusé à la suite de cette séquence, la sénatrice Marie-Laure Phinéra-Horth a fait part de sont mécontentement : 

"En tant que Guyanaise, je ne peux rester insensible à de tels propos qui, une fois de plus, n’ont comme seul objectif de dénigrer nos territoires d’Outre-mer. La Guyane et Mayotte ne sont pas les poubelles de la Nation. Nos territoires n’ont pas vocation à être des réceptacles des populations indésirables en région lyonnaise ou parisienne. C’est en partant sur ces mêmes principes que la France avait instauré un bagne en Guyane à partir de 1795.

Loup Viallet s’attaque à deux territoires déjà victimes d’une forte immigration clandestine et qui luttent quotidiennement pour protéger leurs populations. Ses propos démontrent une méconnaissance de nos réalités, mais aussi une certaine volonté de faire le buzz. Aussi, je rappelle que Nicolas Dupont-Aignan avait, en son temps, suggéré la réouverture du bagne pour accueillir les djihadistes. Il avait eu le bon sens de reconnaître son erreur..
."

Patrick Lingibé, vice-président de la Conférence des Bâtonniers de France a également fait part de sa réponse sur les réseaux sociaux. Il écrit notamment : "Je dénonce cette approche imbécile et colonialiste."

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

siage 27.07.2022

Loup Viallet, directeur de l’agence Public(S). On a l'impression d'un truc officiel alors que c'est juste une petite boite de com. Loup Viallet ayant surtout conseillé le Front National.
Si a chaque fois que ce genre de personnage dit une
ânerie à la TV, Mme Phinéra-Horth réagit, elle ne va faire que ca.

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 27.07.2022
bien raison

elle a bien raison, qui se mele de se qui le regarde, le petit "blondiné"... bagne, fini depuis longtemps!

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
8 commentaires
9 commentaires
23 commentaires
1 commentaire
A la une