• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
SOCIAL

Fin de grève à l'aéroport : consensus ou simple rappel de la loi ?

P.R Dimanche 5 Septembre 2021 - 06h52
Fin de grève à l'aéroport : consensus ou simple rappel de la loi ?
Mardi dernier, les manifestants se sont rassemblés dès 5h du matin devant l'aéroport. - SR

La grève des agents aéroportuaires - débutée dans le cadre de l'appel à la grève générale initié par l'UTG contre l'obligation vaccinale et la mise en place du pass sanitaire - est levée. Explications. 

 La grève des salariés de la plate-forme aéroportuaire a pris fin vendredi soir suite à une réunion tenue en préfecture, entre les représentants de l’intersyndicale*, le préfet Thierry Queffelec et Carine Sinaï-Bossou présidente de la Chambre de commerce.

Qu’a-t-il été dit lors de cette réunion ? Principalement que les professionnels du SSLIA (Service de sauvetage et de lutte contre l'incendie des aéronefs) et SSIAP (Service de sécurité incendie et d'assistance à personnes) exerçant sur la plate-forme aéroportuaire Cayenne Félix-Éboué ne sont pas soumis à l’obligation vaccinale. « Une règle qui s’applique aussi à l’ensemble des personnels privés et publics travaillant à l’aéroport », précise le protocole de fin de grève rédigé par la Chambre de commerce, concessionnaire de l’aéroport. Avant d'ajouter que « l’accès à l’aérogare n’est pas soumis à la condition de justification du pass sanitaire pour les salariés ».


Accord, dérogation ou simple explication de la loi ?
Suite à la levée de cette grève, la Caravane pour la Liberté a salué par communiqué « l’accord de fin de conflit », félicitant l’intersyndicale « pour ce consensus », et encourageant « chaque employeur à faire preuve du même bon sens ».

Mais alors que le collectif se dit renforcé par ce dénouement et qu'il évoque une « annulation d’obligation » vaccinale, la préfecture répond de son côté que la réunion de vendredi a simplement permis de rappeler la loi aux grévistes de l'aéroport. 

En effet, à l'aéroport seul le personnel en charge des personnes handicapées ou à mobilité réduite serait concerné par l'obligation vaccinale, comme institué par la loi n 2021-1040 du 5 août relative à la gestion de la crise sanitaire. « Il ne s'agit pas d'un accord mais d'une explication de la loi, nous répond la préfecture. Les conditions mentionnées ont toujours été d'actualité et expliquées à plusieurs reprises aux acteurs concernés. Donc la fin de crise n'est pas due à des décisions prises mais tout simplement à une nouvelle clarification de l'esprit de la loi acceptée et entendue comme telle ».

La bataille de communication se poursuit ainsi entre les manifestants anti-pass sanitaire et obligation vaccinale d'un côté et les services de l'État de l'autre.

À noter que les pompiers du Sdis restent soumis à l’obligation vaccinale à partir du 15 septembre 2021 (1ere dose).


Lire aussi : Fin des motifs impérieux sur les postes de contrôle routier de Regina et Iracoubo


* Karl Dimanche, porte-parole de l’intersyndicale, Junel Zephir pdg de la société Rangers, Jean-Pierre Desnoyers délégué syndical CDTG-CFDT-CCIRG, Mike Govindin société GTAM, Rémy Tiegot, délégué syndical UTG Rangers, Kevin Burand, délégué syndical CDTG-CFDT Rangers, Jean-Pierre Dellevi, délégué syndical UTG Air Guyane, Catherine Coeta, Loic Letellier, RSS/DP UNSA.


Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
5 commentaires

Vos commentaires

cap40 06.09.2021
Des cours...

Des cours de lecture, de compréhension de textes, bref une remise à niveau pour rentrer en CP pour ces pros de la connerie sont impératifs

Répondre Signaler au modérateur
Garimpo 06.09.2021

Mme goua, je viens de vous entendre sur Guy.1er, vous êtes donc décomplexée et n’avez plus peur de vous positionner contre le pass et la vaccination ( sans doutes grisée par la mobilisation du jour) vous invoquez d’autres solutions...couachi et consorts, c’est bien c’est «  dans la boite » nous pourrons nous en servir plus tard face à un juge.
Permettez moi tout de même de vous recommander la corne de rhinocéros contre les pertes de vigueur de votre compagnon, les organes d’albinos contre les vergetures ( si, si tradition Africaine) et la dent de jaguar avant de monter au combat en préfecture....si toutefois vous connaissez une mule, n’oubliez pas de lui recommander les bains de plantes, cela permet de déjouer la vigilance des gabelous...mais ça vous le saviez déjà, bien sûr.

Répondre Signaler au modérateur
TropCtrop 05.09.2021
Ubuesque

Les réseaux sociaux aboutissent au point d'anesthesier l'esprit critique et de rendre les addicts à la pensée téléguidée dyslexique.

Répondre Signaler au modérateur
g6d 05.09.2021

Crier victoire à la suite d'une grève due à une mauvaise lecture des textes par les syndicalistes montre bien que ceux-ci préfèrent des gesticulations inutiles pour faire prévaloir des idées politiques et que l'amélioration des conditions de travail des salariés ne les intéressent pas. Il ne connaissent ou ne ne comprennent pas les textes qu'ils combattent, fu moment qu'ils font parler d'eux...

Répondre Signaler au modérateur
Josse 05.09.2021

Vu la quantité de rhum consommé (cubis de rhum antillais... même pas local !!!) nul doute que le virus n'a pas survécu.

Que pense la caravane de la décision prise en Nouvelle Calédonie ?

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
Social

Les offres d'emploi à ne pas manquer cette...

France-Guyane avec Pôle emploi - Samedi 4 Septembre 2021

10 commentaires
Social

Les offres d'emploi à ne pas manquer cette...

France-Guyane avec Pôle emploi - Samedi 28 Août 2021

1 commentaire
A la une
3 commentaires