France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Elections CTG : à 17h, la participation était de 28,05 %

Dimanche 20 Juin 2021 - 11h37

Afficher toutes les miniatures

Les électeurs guyanais sont appelés aux urnes pour élire les conseillers territoriaux. A midi, la participation atteignait 12,91 %. Un chiffre en baisse par rapport aux précédentes élections en 2015 à la même heure (14,07 %). À 17h, le taux de participation était de 28,05%. En 2015, à la même heure, ce chiffre était de 35,77%. 

• SUIVEZ LA JOURNÉE DE VOTE EN DIRECT SUR FRANCE-GUYANE !













MACOURIA : NEUF BUREAUX DE VOTE, 6927 INSCRITS

La commune du centre littoral accueille ses électeurs depuis ce matin 8 h, et jusqu’à 18h ce soir.



8h45 du matin, salle des cérémonies de la mairie de Macouria, transformée par la « magie » des élections territoriales en bureau N°1. « Il y a 9 bureaux de vote sur tout le territoire de la commune, précise le maire Gilles Adelson, qui officie ce matin-là comme président, entouré de ses assesseurs et du personnel communal chargé de veiller au respect du protocole sanitaire. Nous en avons 4 sur Tonate, et 5 sur Soula. » Ce bureau n°1, appelé aussi bureau centralisateur puisque c’est là que convergeront en soirée les résultats des autres points de vote, compte 806 inscrits. « Et sur l’ensemble de la commune, il y a 6927 inscrits » souligne le maire.

«Nous n’avons pas eu de difficultés à trouver le nombre nécessaire d’assesseurs, tient à préciser le premier magistrat. Les gens ont joué le jeu. » Côté protocole sanitaire, là aussi, pas de problème. « Les électeurs ont très bien compris qu’il fallait respecter les mesures mises en place : distanciation, lavage des mains, masque sur le visage… Jusqu’à présent, tout s’est bien passé. » Un peu avant 9h du matin, le bureau n° 1 avait vu passer une vingtaine d’électeurs.

11h. C’est la fin de la messe à l’église Saint-Jean Baptiste, située à deux pas du bureau. Comme c’est souvent le cas, les fidèles catholiques en profitent pour accomplir leur devoir électoral… non sans faire quelques petites remarques bien senties. « Curieux de voir notre église ouverte un dimanche, alors qu’elle était fermée depuis plusieurs semaines, avance Georges, un sexagénaire alerte. C’est pour nous inciter à voter? » A ses côtés, Eldine, une jeune femme, temporise. « Attendons le dimanche 4 juillet. Si les autorités referment à ce moment là, les églises, alors on pourra se poser la question… »

Comme sur l’ensemble de la Guyane, les bureaux de Macouria resteront ouverts jusqu’à 18h. « Il nous faudra alors 1h à 2h pour recueillir tous les résultats de la commune, précise le maire. Ils seront alors transmis à la Préfecture, qui centralise les votes de toute la Guyane. »

Michel LE TALLEC


Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
5 commentaires

Vos commentaires

g6d 20.06.2021

Il est plus facile de créer une association regroupant 10 personnes et de revendiquer n'importe quoi au nom du peuple guyanais que de tenter de se faire élire

Répondre Signaler au modérateur
Pokeur 20.06.2021
Résultats

Et après les gens iront se plaindre du résultat. Pour rappel beaucoup de gens se sont battus pour le droit de vote et c'est aussi un devoir citoyen..

Répondre Signaler au modérateur
dogs 20.06.2021

Ben non les gens ne sont pas vaccinés, donc moi je reste chez moi.

Répondre Signaler au modérateur
dogs 20.06.2021

Ben non les gens ne sont pas vaccinés, donc moi je reste chez moi.

Répondre Signaler au modérateur
GILLES BERNARD 21.06.2021

T'inquiète, tu mourras quand même...

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
2 commentaires
1 commentaire
5 commentaires
A la une
4 commentaires
1 commentaire