• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
POLITIQUE

Anne Hidalgo : « Ma première mesure Outre-mer : soutenir l'école et l'hôpital »

C.B. Vendredi 25 Février 2022 - 16h05
Anne Hidalgo : « Ma première mesure Outre-mer : soutenir l'école et l'hôpital »
Anne Hidalgo, candidate à la présidentielle, était l'invité de l'émission "Face aux territoires". - Photo DR

 La candidate socialiste à la présidentielle était l'invitée cette semaine de l'émission politique " Face aux territoires ", présentée par Cyril Viguier, diffusée sur TV5 Monde, en partenariat avec France-Antilles, France-Guyane, Nice-Matin et Ouest-France.

Evoquer les problèmes qui touchent les Français au plus près de leur lieu de vie, et pour nous en Martinique, en Guadeloupe et en Guyane. C'est l'ambition de " Face aux territoires ", l'émission politique de Cyril Viguier sur TV5 Monde, en collaboration avec France-Antilles, France-Guyane, Nice-Matin et Ouest-France.

Cette semaine, l'émission a reçu Anne Hidalgo, maire de Paris et candidate à l'élection présidentielle. Elle a évoqué la situation internationale et la guerre en Ukraine, mais aussi les questions de politique intérieure comme la gauche et les classes populaires, sa vision de l'éducation ou des institutions.

Concernant l'Outre-mer, lors de sa visite aux Antilles la candidate a appelé à "écouter davantage les territoires qui connaissent leurs forces et leurs faiblesses". Interrogée sur la première mesure qu'elle prendrait en faveur des Outre-mer en cas d'élection, Anne Hidalgo répond : "Les Outre-mer souffrent vraiment d'un retard d'accompagnement. La première mesure c'est soutenir l'école et soutenir l'hôpital ; permettre aussi à nos compatriotes qui ont été contaminés par le chlordécone de pouvoir bénéficier de tous les soins gratuits, y compris pour le dépistage. Et enfin engager sur la question des sargasses une politique qui permette aux habitants de ne pas souffrir d'un nouveau scandale environnemental et sanitaire. Et là, l'Hexagone ne fait pas grand chose. Et là, l'Hexagone ne fait pas grand chose".

 

Retrouvez l'intégralité de l'émission :

 

Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
3 commentaires
10 commentaires
1 commentaire
A la une
4 commentaires