JUSTICE

Pédo-pornographie : 3 ans avec sursis pour l'amateur de photos

Pédo-pornographie : 3 ans avec sursis pour l'amateur de photos

Il faisait, selon lui des recherches sur Internet dans le cadre de ses activités militantes et serait tombé sur des photos pornographiques mettant en scène des mineurs. Il a été condamné à trois ans de prison avec sursis.

 En matière judiciaire, la visioconférence, par définition, présente quelques inconvénients : éloignement, défauts d’image, son perturbé. Mais elle offre un avantage indéniable : celui de voir en gros plan le visage du prévenu. Celui de ce quinquagénaire né dans la banlieue parisienne trahissait mieux que ses paroles les sentiments qui l’agitaient en ce jeudi après-midi, tellement l’émotion qui s’en dégageait était palpable. Son motif de comparution : la détention d’images de mineurs à...
franceguyane.fr 512 mots - 06.01.2022
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous


Le premier mois à 1€

Pass numérique 1 jour

Accès au site pendant 24h pour 1,70€
Voir toutes les offres