• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
SURINAME

Le petit-fils de l'ancien président Bouterse retrouvé mort par balle à son domicile

Eric Gernez à Paramaribo Mardi 22 Juin 2021 - 18h26
Le petit-fils de l'ancien président Bouterse retrouvé mort par balle à son domicile
Walter Bouterse aux côtés de son grand-père Desi Bouterse, ancien président du Suriname - DR - Waterkant

  Affluence cet après-midi dans le chic quartier de Paramaribo Nord où a été retrouvé en milieu de journée le corps sans vie de Walter Bouterse, petit-fils de l'ancien président du Suriname. La rue Bazalt (Bazaltstraat) est fermée et les véhicules se pressent aux alentours pour observer les nombreuses voitures de police afin de tenter de diffuser des images.

L’information vient d’être confirmée dans la presse nationale surinamaise : Walter Bouterse, petit-fils de l’ex-président Desi Bouterse et fils de Dino Bouterse, actuellement détenu aux Etats-Unis depuis 2013, a été retrouvé mort d'une balle dans la tête à son domicile.

La macabre découverte a été faite en tout début d'après-midi. D’après les premiers éléments recueillis par la presse locale, la Police a déclaré que le corps aurait reçu un impact de balle au niveau de la tête. Les premières constatations feraient état d'un suicide comme mode opératoire. Les commentaires recueillis évoquent le contexte particulier de l’affaire lié aux soupçons de trafic de drogue international en lien avec le pouvoir que détenait sa famille jusqu'à l'année dernière.

Les autorités demandent à la population d’attendre les conclusions de l’enquête avant d'évoquer une hypothèse criminelle. 

Bazaltstraat à Paramaribo Nord, théâtre du décès de Walter Bouterse - Eric Gernez à Paramaribo

Plus d'infos à suivre sur France-Guyane.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
4 commentaires
1 commentaire