BOPE sur l'Oyapock : le fusil saisi ne serait pas déclaré

BOPE sur l'Oyapock : le fusil saisi ne serait pas déclaré

Nous vous rapportions dans nos colonnes, d'après l'une de leur porte-parole, le déroulé des événements ayant conduit les membres d'une association à exiger d'être reçus sans délais par la représentation consulaire du Brésil en Guyane. Le parquet nous apporte ses précisions quant à cette affaire qui a commencé le 15 juin.

"Des contrôles, il y en a toutes les semaines, aussi bien côté-brésilien que côté-français" résume Samuel Finielz, procureur de la République en Guyane relativisant une...

franceguyane.fr 517 mots - 19.06.2021
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir