France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Vaste opération de contrôle des restaurants et bars samedi soir

P.R. Dimanche 8 Août 2021 - 15h31
  • © Police Cayenne

  • © Police Cayenne

  • © Police Cayenne

 Hier, une vaste opération de contrôle du respect du couvre-feu des établissements de nuit a été menée dans plusieurs communes, comme nous vous l'annoncions dans notre édition du jeudi 5 août. A Cayenne, 11 policiers ont participé à cette opération (service central de nuit + bac + unité police secours), accompagnées de trois policiers municipaux en assistance.

Ils ont procédé à des contrôles des snacks ambulants de la place des Palmistes, de la ZAC hibiscus, des bars (voir nos photos). Aucun établissement contrôlé n'a du être verbalisé, tous ayant respecté les horaires imposés. Les policiers ont également fait cesser un rassemblement au Village Chinois. Un établissement sauvage a été retenu pour verbalisation ultérieure. Il y a eu également des contrôles de gendarmerie à Matoury, Kourou et Apatou.

•  Lire ici notre interview de Philippe Jos, nouveau directeur territorial de la sécurité publique en Guyane

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
5 commentaires

Vos commentaires

g6d 09.08.2021

Ce n'est rien à côté de ce qui nous attend si nous voulons aller dans l'hexagone sans être vacciné

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 09.08.2021
priorité?

la police elle a pas mieux a faire que d'empoisonez la vie de tout moun? Y a pas des mules et autre dealers a arreté? ben non, prioritée "diktature sanitaire". C'est juste un pretexte pour passé des loi libertycide et elle vont restez en place meme quand covid sera finie!

Répondre Signaler au modérateur
Paassy 08.08.2021
Enfumage

Cibles faciles...
Les forces de l'ordre vont elles dans les quartiers difficiles où règnent les snacks et autres commerces sauvages qui s'affranchissent depuis des mois de toutes les restrictions d'horaires en plus d'être des activités totalement non déclarées ?
On cogne sur ceux qui marchent dans les clous mais on ferme les yeux sur ceux qui se foutent de toutes les lois.
Bref.

Répondre Signaler au modérateur
Miroslav 08.08.2021

La police fait son travail, les commerçants travaillent tout en respectant les règles. Nous sommes toujours surpris quand les choses se passent normalement.

Répondre Signaler au modérateur
g6d 08.08.2021

Apparemment, beaucoup parlent de chamboule tout, sauf ceux qui doivent faire vivre un commerce !

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
14 commentaires
1 commentaire
8 commentaires
1 commentaire
A la une