• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
FAITS-DIVERS

Les corps d'une petite fille et d'un piroguier retrouvés dans l'Approuague

S.R. Mercredi 23 Juin 2021 - 09h13
Les corps d'une petite fille et d'un piroguier retrouvés dans l'Approuague
Tragique dénouement, les opérations de recherches avaient été lancés suite au chavirage d'une pirogue dont les occupants tentaient d'éviter le poste de contrôle routier. - D.R.

 Ce mardi, en fin de matinée, les gendarmes de Regina et du poste de contrôle routier ont remonté les corps d'un enfant âgé d'un an et demi et d'un piroguier. Leur disparition remonte au chavirage d'une embarcation qui tentait d'éviter le poste de contrôle routier entre Cayenne et Saint-Georges. Deux piroguiers ont été placés en détention provisoire. 

 Deux macabres découvertes en une seule journée, qui donnent un coup d'arrêt aux recherches mises en place depuis dimanche. A cette date, les gendarmes mobiles du Poste de Contrôle Routier de Regina aperçoivent une dizaine de personnes en difficulté au niveau du pont sur l'Approuague. 

Une embarcation, qui selon les premiers éléments recueillis avait 9 personnes à son bord, a chaviré vers 16 h 40. Les gendarmes ont alors sauvé in extremis de la noyade 6 personnes, dont deux avaient dû être héliportées vers l'hôpital. Quelques heures plus tard, trois personnes manquaient à l'appel, même s'il apparaît difficile de chiffrer le nombre total de personnes qui étaient sur la pirogue au moment de la traversée.

Sur la dizaine de ressortissants haïtiens, un enfant en bas âge était porté disparu. Mobilisant pendant près de trois jours des pirogues civiles de Regina, la brigade de gendarmerie locale, et des sauveteurs héliportés. En parallèle, deux piroguiers avaient été entendus sous le régime de la garde à vue. 

Ce mardi, en fin de matinée, en aval de Regina, le corps de l'enfant (une petite fille âgée d'un an et demi) et celui d'un piroguier de Regina ont été découverts sur l'Approuague par les militaires. Un tragique dénouement, qui clôt trois journées de recherches. 

Une information judiciaire a été ouverte ce mardi pour "homicide involontaire" et "aide au séjour aggravée par la mise en danger d'autrui". En l'attente d'un débat différé devant le juge des libertés et de la détention, les deux piroguiers interpellés après les faits ont été placés en détention provisoire. 


Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

Harold 24.06.2021

Une pensée pour les familles éprouvées et pour les victimes.

Répondre Signaler au modérateur
dny973 23.06.2021

C'est affreux!!! un enfant de 1 an. Un bébé. C'est triste !!! Vraiment triste

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
2 commentaires
2 commentaires
A la une
4 commentaires
1 commentaire