• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
FAITS-DIVERS

La gendarmerie met un terme à une fête clandestine qui réunit 350 personnes à Balata

S.R. Dimanche 10 Octobre 2021 - 17h30
La gendarmerie met un terme à une fête clandestine qui réunit 350 personnes à Balata
L'organisateur sera convoqué à la gendarmerie. - D.R.

 Une fête clandetine a réuni près de 350 personnes dans une maison située rue des Tamarins, secteur Balata, selon la gendarmerie qui est intervenue. L'organisateur, un jeune homme d'une vingtaine d'années, a été convoqué à la gendarmerie.

 Les gendarmes de Matoury ont mis fin à une fête « clandestine » qui réunissait près de 350 personnes à Balata dans la nuit du samedi 9 octobre au dimanche 10 octobre. Sur place vers 2h du matin, ils ont verbalisé une trentaine de personnes, notamment pour non-respect du couvre-feu en vigueur. Selon la gendarmerie, plus personne n’était sur place vers 3h du matin. La fête avait lieu à quelques centaines de mètres de la brigade de gendarmerie de Matoury.

Les militaires appelés sur place sont parvenus à identifier l’organisateur présumé de cette soirée, un jeune homme d’une vingtaine d’années. Ce dernier est parti dans l'Hexagone aujourd'hui, mais en avait informé les gendarmes lors de leur intervention. « Il sera convoqué à la gendarmerie une fois de retour » nous précise la compagnie de gendarmerie de Matoury.

Depuis l’instauration du couvre-feu de 19h, les fêtes clandestines se multiplient un peu partout en Guyane. En mai, les quatre organisateurs d’une pool party clandestine ont été condamnés à 2000 euros d’amende dont 1000 euros avec sursis pour « agression sonore ».



Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
3 commentaires

Vos commentaires

jayjay5 11.10.2021
bah normal

sa etone qui? vous enpechez les gens de vivre pendant 1 an et demi, normal qu'ils veulent s'amusés! les jrunes savent bien qui risque casiment rien de "covid" a part un petit rhume.. les jeunes y s'en foute de "vaccin"...

Répondre Signaler au modérateur
cloclo 11.10.2021
Inconscience suicidaire!

Dans 2 à 3 semaines en dégrader, le show Covid19 augmentera à nouveau ...chanz poûl pa chanz zoie...

Bandes d'inconscients sans respect pour la vie des autres et de vous mêmes...

Répondre Signaler au modérateur
dny973 10.10.2021

Cela n'est pas étonnant que les fêtes clandestines se multiplient. Je ne les cautionne pas mais aucun loisirs, defouloire ou encore exutoire pendant plus de 18 mois, vous espériez quoi ???? une prise de conscience. Vous le verrez, il y aura encore moisbde personnes vaccinés sauf si le passe sanitaire est adopté. Les vaccinés pourront souffler et les non vaccinés vont finalement passer le cap

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
2 commentaires
1 commentaire
28 commentaires
A la une
5 commentaires
Société

Jean-Luc Melenchon en Guyane du 20 au 26 octobre

P.R - Dimanche 17 Octobre 2021

6 commentaires