• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
CAYENNE

Jérôme Gay dénonce la "défense douteuse" de Rudy Constant, l'avocat des policiers

Samir MATHIEU Dimanche 17 Janvier 2021 - 13h20
Jérôme Gay dénonce la "défense douteuse" de Rudy Constant, l'avocat des policiers
Jérôme Gay dénonce les propos tenus par son confrère, avocat des policiers, Rudy Constant. - DR

 L'avocat d'Albert Tarcy, Jérôme Gay, réagit à la défense apportée par son confrère Rudy Constant, l'avocat des deux policiers impliqués dans les incidents de dimanche dernier. Jérôme Gay parle de "défense douteuse" destinée à "travestir la réalité". 

 Ambiance chez les avocats de Guyane. Jérôme Gay vient d'envoyé un communiqué de presse en réaction à la présentation de la version des policiers par leur avocat Rudy Constant hier. Jérôme Gay s'en prend avec des mots forts à la défense de son confrère qu'il qualifie de "douteuse" et destinée à travestir la réalité". Jérôme Gay explique qu'Albert Tarcy " n'a pas commis de violences" et qu'il "n'était pas en état d'ébriété". 

Voici le communiqué de maître Jérôme Gay :
« Contrairement aux affirmations mensongères d’une stratégie de défense douteuse, Mr TARCY et son ami tiennent à rappeler qu’ils sont bien les victimes d’actes de violences commis notamment par un policier et le chien que ce dernier a utilisé.
A aucun moment, Monsieur Tarcy et son ami ne se sont rendus coupables de violences, ni physiques, ni verbales, pas plus qu’ils n’ont été en état d’ivresse.
Ces accusations sont purement fantaisistes et servent une tentative pathétique de travestir la réalité.
Monsieur Tarcy et son ami rappellent leur respect habituel pour l’Institution de la police au sein de laquelle ils ont de nombreux amis. »

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
8 commentaires

Vos commentaires

jardin 19.01.2021

c'est bizarre quand même quel idée d'attaquer 1 policier + son chien , il faut être très courageux ou con , mais je pense que le policier a été mal formé, et qu'il doit montrer l'exemple , si on donne l'autorité a n'importe qui aussi , c'est pas bon , tu lâches 1 chien entrainé pour attaquer sur des civils c'est bizarre aussi

Répondre Signaler au modérateur
jess 17.01.2021

pauvre tarcy le menteur

Répondre Signaler au modérateur
philsa973 17.01.2021

M. Tarcy, sauf erreur de ma part, a appelé sur les réseaux sociaux à continuer à braver l'interdiction. Un comportement citoyen et réfléchi...et pas du tout égoiste.... Que cherche t-il ?

Répondre Signaler au modérateur
bozo 17.01.2021
Douteux ? à voir

Tout d'abord, ces gugusses n'avaient pas à défiler dans les rues comme si de rien n'était.
Les 2 version pourraient être plausibles, sauf que sur une vidéo on voit bien le manifestant envoyer un coup de pied au chien.
Lorsque l'on se fait contrôler, la moindre des choses est de nouer un dialogue, dans le cas présent on a surtout l'impression d'une agression et d'un refus d’obtempérer...
Mais surtout toute la récupération politique derrière montre bien qu'il semble plus s'agir d'une provocation qu'à un défilé carnavalesque.
Il n'y a que en france que l'on voit ça
Si ça s'était passé au surinam, il est évident que le manifestant ne serait même pas interviewé, aurait été directement envoyé en prison en attendant son jugement.

Répondre Signaler au modérateur
jess 18.01.2021

et oui c'est une attaque envers le policier et son chien

Répondre Signaler au modérateur
Georges de Cayenne 17.01.2021
Vérité ?

La parole de l'un contre la parole de l'autre ! Et comme le disait Michel Audiard, pour faire un bonne scène de ménage, il faut de la mauvaise foi de chaque côté. Bon courage à la Justice pour dénouer ce sac de noeuds !

Répondre Signaler au modérateur
Parbo 17.01.2021

Mais en faite ,que c t il réellement passé ?
Pourquoi ces policiers ont lâchés le chien ?
Pas par plaisir je suppose .

Répondre Signaler au modérateur
g6d 17.01.2021

Nous avons 2 versions d'un événement. Nous sommes incapables de déterminer quelle est la réalité. Qu'un avocat affirme que l'autre partie ment est habituel. Rien de nouveau !

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
2 commentaires
1 commentaire
6 commentaires
A la une