• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
FAITS DIVERS

Effraction dans une école kouroucienne : les cambrioleurs dénoncés par une riveraine

Nancy LAFINE, n.lafine@agmedias.fr Mardi 20 Septembre 2022 - 16h10
Effraction dans une école kouroucienne : les cambrioleurs dénoncés par une riveraine
L'école élémentaire Maximilien Saba a été victime d'une effraction. - DR

C’est finalement une belle histoire de solidarité de proximité qui s’est déroulée dans la nuit du dimanche 18 au lundi 19 septembre. Des voleurs avaient entrepris de cambrioler les nouveaux locaux de l’école Maximilien-Saba à Kourou. Ils n’avaient pas prévu la vigilance de cette voisine, qui a rapidement signalé l’infraction.

 Six cambrioleurs ont été repérés par une voisine alors qu'ils fracturaient les portes des salles de classe de l’école Maximilien-Saba, pour pénétrer à l'intérieur. Il est alors aux alentours de 3h00 du matin, lorsque la riveraine avertit sans tarder les forces de l'ordre.

C'est ainsi qu’une patrouille de la gendarmerie se rend sur place dans un délai suffisamment court pour découvrir la présence de cambrioleurs toujours sur place. Ces derniers ont tout de même réussi à prendre la fuite, en laissant leur butin derrière eux !

Le commandant de la gendarmerie de Kourou, Arnaud Amestoy se réjouit de la  «belle réactivité» de ses équipes.

« Suite à l’appel de cette voisine pour signaler l’effraction, les gendarmes de garde sont arrivés sur les lieux très rapidement. Deux des six voleurs étaient encore sur place. Ils ont été surpris en pleine action ! L'école Maximilien Saba est un grand site, ils ont donc réussi à s’enfuir. Malgré l'effraction, il n'y a pas de vol à déclarer ».

Plusieurs portes ont été fracturées - DR

 
Le militaire souligne également que cette tentative de cambriolage était certainement liée aux nombreux dispositifs informatiques présents dans cet établissement numérique. « Beaucoup de pub a été faite autour de cette école numérique, qui est la seule de la commune. Il n’y a pas de doutes, ça attire l’attention des voleurs ! »

Une plainte a été déposée par la municipalité de Kourou, qui n'a pas souhaité se prononcer sur le sujet.

Une enquête est en cours. « Pour le moment, nous n’avons pas d’éléments. Des prélèvements ont été fait lundi et nous poursuivons l’enquête de voisinage », précise le commandant Amestoy.



Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
3 commentaires

Vos commentaires

roots973 21.09.2022

c'est tellement minable d'allé voler une école...
le pire c'est que certain voleur doivent avoir leurs enfants dans ces écoles..
lieu pour espérer leur donner un avenir meilleur que le tien "Mr" le voleur...

Répondre Signaler au modérateur
jéjé76 20.09.2022

Jusqu'à quand les municipalité vont engloutir des sommes folles sur ces attaques d'écoles , alors que l'on sait très bien protéger des locaux pour bien moins cher ... portes métalliques , alarmes , etc ... à croire que nos élus sont complices de ces petits malfrats !!!

Répondre Signaler au modérateur
Monguy 20.09.2022

vu le nombre de milliers d'euros que sa coûte à chaque fois aux mairies pour tout refaire et acheter. Pour une fois que vous êtes averti et que les voleurs y sont. J'aurai voulu savoir, une patrouille il y a combien de gendarmes pour ne pas avoir pu attraper même un voleur. et il me semble que nous avons reçu des renforts de la métropole pour cela.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
Faits divers

Jean-Paul Levif : « En opération, il y a...

Propos recueillis par Gaetan TRINGHAM, g.tringham@agmedias.fr - Mardi 20 Septembre 2022

Beaucoup de faits violents ont été commis dernièrement. Comment ces derniers sont ressentis par vos...

5 commentaires
6 commentaires
A la une