FAITS-DIVERS

"Chicago" : les riverains s'insurgent contre les fêtes clandestines dominicales

"Chicago" : les riverains s'insurgent contre les fêtes clandestines dominicales

Chaque dimanche, c’est le même son de cloche. Ou plutôt les mêmes voitures-sono, dont les basses sont utilisées outrageusement et qui viennent faire trembler les murs des riverains de la rue Ernest Prévot, à Cayenne.

« ll est 23h21, mes enfants se réveillent en sursautant de leur lit de peur et tremblant comme tous les dimanches soir depuis maintenant un an car des individus ont décidé de faire du 13 rue Ernest Prévot 97300 Cayenne une zone de boite de nuit à ciel ouvert et de beuverie » Mathieu*, locataire au village chinois de Cayenne, depuis près de 8 ans, se demande parfois s’il ne devrait pas déménager.

C’est d’ailleurs ce que lui a conseillé l’un des participants de ces fêtes en pleines rues qui...
franceguyane.fr 626 mots - 16.07.2021
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous


Le premier mois à 1€

Pass numérique 1 jour

Accès au site pendant 24h pour 1,70€
Voir toutes les offres