• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
INTERNATIONAL

Bouterse : une disparition d'armes "lourdes" en lien avec le suicide de son petit-fils ?

Eric Gernez à Paramaribo Mardi 29 Juin 2021 - 16h44
Bouterse : une disparition d'armes "lourdes" en lien avec le suicide de son petit-fils ?
Le drame s'est produit le 22 juin à Bazaltstraat dans Paramaribo-Nord - Eric Gernez à Paramaribo

Un média surinamais a établi dans la matinée du 29 juin une corrélation entre deux faits-divers liés à la famille Bouterse. Elle évoque des liens possibles entre le suicide de Walter Bouterse et le vol d’armes quelques jours auparavant survenu au domicile de son grand-père, l'ancien chef d'État : Dési Bouterse. Retour sur une chronologie qui depuis n’a de cesse de tenir le pays voisin en haleine.

 Le 22 juin, Walter Bouterse est retrouvé mort par balle.
À son domicile de Bazaltstraat dans l’une des parties les plus tranquilles de Paramaribo, Walter Bouterse, jeune homme de 26 ans et petit-fils de Dési était retrouvé mort par balle. Des interrogations s’exprimaient sur les motifs d’un supposé suicide. Walter avait des projets et son entourage était abasourdi par l’annonce d’un geste imprévisible.
Le 23 juin, la Police confirme le suicide
Alors que les rumeurs imaginaient des scénarios compliqués, la police confirmait le suicide avec des conclusions étayées par la scène du drame et l’autopsie. Seules les motivations du geste restaient, selon la Police, l’objet d’une enquête.
Le 25 juin, un vol d’armes et de munitions rapporté par la Presse
En quelques lignes, un vol d’armes et de munitions est reporté dans la Presse par le média Waterkant. Le lieu du forfait n’est cependant pas anodin : la résidence de l’ancien président Bouterse à Leonsberg. Les informations expliquent alors qu’il existe une armurerie au domicile de l’ex-président pour entreposer les armes et munitions nécessaires aux services de sécurité qui assure sa protection. Le vol -qui remonterait, selon les déclarations enregistrées par la Police- n’aurait pas été immédiatement relevé. Aucune description n’est faite sur la quantité ni le modèle des armes et aucun communiqué officiel n’a été émis sur un sujet qui a tout de même trait à la sécurité de l’Etat.
Le 29 juin, la Presse évoque un lien entre les deux affaires
La rédactrice en chef et cofondatrice de StarNieuws, Nita Ramcharam, ouvre un sujet sensible et évoque un lien plausible entre le suicide de Walter Bouterse et la disparition des armes et munitions au domicile de son grand père.
D’après Nita Ramcharam : « Il y a déjà des informations selon lesquelles des armes ont été revendues à la pègre. Une somme d’argent a été trouvée chez Walter. »

Plusieurs questions se posent alors. La motivation du suicide pourrait-elle avoir un lien avec une affaire crapuleuse de vente d’armes qui aurait été échappée à ses protagonistes ? Si des armes, que StarNieuws qualifie de ‘lourdes’ ont été dérobées pour être vendues, qui sont les acheteurs et quels sont leurs desseins ?
L’affaire peut se révéler très grave. Tous les ingrédients sont présents pour un scandale d’Etat : l’environnement dans lequel se sont produit les faits, le manque de communication d’un gouvernement peu enclin à l’exercice et la soif d’exutoire d’une population à bout de souffle.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
3 commentaires

Vos commentaires

jayjay5 30.06.2021
Moi ce que...

je veux savoir c'est quand on pourra retourné a Paramaribo. Ca manque beaucoup comme meme... Surtout avec le taux de change actuel!

Répondre Signaler au modérateur
dny973 30.06.2021

Exactement. Triste tableau mais on s'y dirige ouvertement. Je dirai mieux, nous sommes déjà dedans

Répondre Signaler au modérateur
Garimpo 30.06.2021

La Guyane dans quelques années ?

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
2 commentaires
A la une
3 commentaires