• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
FAITS-DIVERS

À Remire-Montjoly et Matoury, des distributeurs de billets vandalisés, un suspect déféré

S.R. Mardi 27 Juillet 2021 - 10h14
À Remire-Montjoly et Matoury, des distributeurs de billets vandalisés, un suspect déféré
Ces deux DAB localisés avenue Jean Michotte à Remire-Montjoly ont été mis hors service vendredi 23 juillet au soir. - D.R.

 Plusieurs distributeurs automatiques de billets à Remire-Montjoly et Matoury ont été saccagés et mis hors service ces quatre derniers jours. La direction de la Poste, après avoir procédé à des constatations sur place, annonce avoir remis en fonction deux automates à Remire-Montjoly. Le préjudice estimé est de 10 000€.

 Il devient de plus en plus difficile de retirer de l’argent dans les communes limitrophes de Cayenne. Pour cause, plusieurs distributeurs automatiques de billets (DAB) sont devenus les cibles privilégiées de personnes mal intentionnées, qui en ont mis hors service au moins 5, tous affiliés à la Poste, et probablement d’autres au niveau de Baduel, en l’espace de seulement quatre jours.

À Remire-Montjoly d’abord, où sur l’avenue Jean Michotte, plusieurs distributeurs de l’opérateur de services postaux ont été détériorés. Les vitres des automates ont été fissurées de nuit. La découverte avait été faite par un citoyen qui souhaitait retirer de l’argent ce vendredi 23 juillet au soir (voir photo de l’article).

Dernier exemple en date dans le bourg de Matoury, toujours sur des DAB qui dépendent de la Banque Postale. Cette fois, un des individus qui s’adonnaient à la casse de ces distributeurs localisés rue Georges Palmot a été appréhendé par les forces de l’ordre puis placé en garde à vue ce dimanche 25 juillet au soir. Le trentenaire sera déféré ce mardi au parquet de Cayenne, et serait également impliqué dans les dégradations des distributeurs de Remire-Montjoly. 

Maj : Le suspect, âgé de 29 ans, a été mis en examen pour des "dégradations ou détériorations d'un bien appartenant à autrui" commises le 22 juillet à Remire-Montjoly et le 25 juillet à Matoury. Il est également poursuivi pour un vol commis à Matoury, bien qu'aucune partie civile ne se soit constituée. Il sera jugé ce mardi dans le cadre d'une procédure de comparution immédiate. 

Contactée, la Poste en Guyane annonce que le préjudice s’élève à plus de 10 000€. Les deux automates saccagés avenue Jean Michotte à Remire-Montjoly ont toutefois repris du service, la remise en fonction des autres devrait se faire dans les prochaines semaines. 

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
1 commentaire
5 commentaires
1 commentaire
A la une
2 commentaires
2 commentaires
1 commentaire
2 commentaires