• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
AU CŒUR DU PÉYI

Faune de Guyane : le Kwata

Christine GUICHARD Vendredi 27 Août 2021 - 08h55
Faune de Guyane : le Kwata

Le singe Atèle, nommé kwata ici chez nous, est un mammifère qui vit en Guyane, Suriname, Guyana, au Mexique et au Brésil. L’atèle noir n’est présent que sur le plateau des Guyanes. Plus difficile à observer que ses cousins Saïmiris ou Mains jaunes, le Kwata vit uniquement dans la forêt haute. Les atèles, dont la présence atteste du bon état de leur habitat, sont considérés comme les ambassadeurs de forêts d’Amérique du Sud. Mais qui sont-ils exactement ?

Ses caractéristiques ?

Les Singes Araignée peuvent atteindre, pour les plus grands, 70 cm sans compter la taille de la queue et pèsent de 8 à 15 kg. C’est un singe diurne et arboricole qui vit dans la canopée de la forêt primaire et de ce fait ne descend pratiquement jamais au sol. C’est le singe le plus agile et rapide d’Amérique du Sud grâce à une longue queue préhensible, entre 75 et 90 cm, qui lui sert également de balancier lors de ses différents sauts. Ses mains possèdent 4 doigts fonctionnels seulement et un pouce rudimentaire. Sa tête est assez petite et sa face est nue et de couleur rose. Ils vivent en général en groupe de 15 à 20 individus et en sous-groupes de 4 à 8 individus par km2. Lorsque les périodes offrent moins de fruits, des sous-groupes se constituent souvent menés par des femelles qui ont une connaissance incroyable de la maturation des fruits et de l’endroit où les localiser. Les mâles interviennent surtout dans la défense du territoire. À ce sujet, il est important lorsqu’on se trouve en observation de ces superbes animaux, de faire très attention. En effet, pour se défendre des jaguars, ou de l’homme, les atèles n’hésitent pas à balancer de gros bouts de bois pour faire fuir d’éventuel intrus.
CG

Quelle alimentation ?

Le Kwata se nourrit essentiellement de fruits mais il complète son alimentation avec des graines, feuilles, fleurs et bourgeons. Au total, plus de 207 espèces de plantes sont consommées, dont 170 pour les fruits uniquement dont l’abondance est marquée pour les mois de février à juin. Il contribue grandement à la dissémination des graines. Les singes araignée peuvent parcourir jusqu’à 5 kilomètres par jour. Par contre, en saison sèche, d’août à novembre, les atèles s’économisent car le régime alimentaire est moins riche.
CG

Reproduction

Sept mois et demi de gestation pour un unique petit qui avec ses 480 gr est très vulnérable. Son taux de reproduction est parmi les plus bas chez les singes. Le petit reste dépendant durant 3 ans pour lui permettre de passer les différentes étapes difficiles de la vie : pluies tropicales, maladies, parasites et prédation… Le taux de renouvellement de la population est très faible avec un premier petit à l’âge de 4 ou 5 ans.
Ses moyens de communication

L’atèle ou le singe araignée est très expressif (cf notre photo). Ses expressions faciales sont multiples et ses vocalisations nombreuses. Ils aiment se réconforter et se donner de grandes accolades lorsque deux sous-groupes se retrouvent. Lorsque des intrus, animaux ou autres, entrent sur leur territoire, les Kwatas deviennent agressifs et lancent de grosses branches sur l’étranger, ce qui est très dissuasif.
CG

Le Kwata est-il menacé ?

Ils constituent un met délicieux pour les chasseurs et malheureusement facile à atteindre avec un fusil. Il est pourtant interdit de le chasser et de la capture. Il a déjà disparu d’une grande partie de son aire naturelle de répartition, a cause certes de la chasse, mais également avec la construction de nouvelles pistes et routes.
Où l’observer ?

En forêt profonde, en levant les yeux, il est possible de l’observer, mais il est plus rare que ses frères que l’on peut observer sur nos sentiers pédestres : Saïmiris, Mains jaunes…. Le meilleur endroit pour l’observer reste le zoo de Guyane qui lui a dédié un espace digne de ce nom où il apparait en très grande forme. Ce singe est captivant, son visage est attirant et ne demande que protection. Protégeons-le dès que nous le pouvons.
 
 
LE SAVIEZ-VOUS ?

Le singe Araignée ou Kwata est inscrit sur la liste des animaux protégés. Il est interdit de le tuer et de le capturer.
CLASSIFICATION :

• Espèce : Ateles paniscus

• Règne : Animalia

• Classe : Mammalia

• Ordre : Primates

• Genre : Ateles

• Répartition géographique : Amérique du Sud.

SOURCES :

Les primates de Guyane – Benoit De Thoisy et Maël dewyinter – Collection nature guyanaise.
OU LE VOIR ? :

Le Zoo de Guyane Montsinéry Tonnégrande.
 
 


Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
4 commentaires
A la une
4 commentaires
Société

Jean-Luc Melenchon en Guyane du 20 au 26 octobre

P.R - Dimanche 17 Octobre 2021

5 commentaires