• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
ENVIRONNEMENT

Papaïchton et le Parc amazonien de Guyane définissent un avenir commun

Gaëtan Tringham (g.tringham@agmedias.fr) Samedi 21 Mai 2022 - 12h26
Papaïchton et le Parc amazonien de Guyane définissent un avenir commun
Pascal Vardon, directeur du parc, et Jules Deie, maire de Papaïchton, signent la nouvelle convention d'application de la Charte du PAG - Gaëtan Tringham

Ce 20 mai, le conseil municipal de Papaïchton a validé la nouvelle convention d’application de la Charte du Parc amazonien de Guyane. Elle définit la marche à suivre pour les quatre années à venir, et s’accorde sur cinq différents projets déclinés autour de trois axes : le patrimoine naturel ; le patrimoine culturel ; le tourisme.

 Les travaux d’élaboration de cette nouvelle convention d’application, la deuxième, avaient déjà été initiés. « C’est un projet réalisé sur de nombreuses réunions », remarque effectivement Jules Deie, maire de Papaïchton. Seule chose manquante : « passer à l’étape règlementaire incontournable, celle de présentation à votre Conseil municipal. […] Ce prérequis nous permettra après la séance de signature solennelle, de passer à une phase plus opérationnelle », indiquait Pascal Vardon, directeur de parc, dans un courrier adressé au maire en mars dernier.

C’est une chose faite. Ce 20 mai, la convention d’application 2022-2026 a définitivement été signée et valide enfin la marche à suivre. Elle s’accorde sur cinq projets de territoire, partagés entre la commune et le Parc et se décline autour de trois axes thématiques : le patrimoine naturel ; le patrimoine culturel ; le tourisme.

Projet numéro 1 : Atlas de la biodiversité communale de Papaïchton

Entamé en janvier 2020, l'ABC va être inscrit dans le temps et sera renouvelé jusqu'en décembre 2023. Comme cela a été fait à Saul, l’ABC consiste à réaliser un inventaire des habitats, de la faune, et de la flore de la commune. Une équipe du parc encadre ces actions avec l’appui de la mairie, de la science et des habitants.
Cette semaine, dans le cadre de la fête de la nature, l’ABC de Papaïchton a organisé de nombreuses activités auxquelles les jeunes de la ville ont particulièrement répondu présents et montré leur enthousiasme. Nous avons assisté à certaines de ces actions et nous reviendront dessus sur France-Guyane d’ici la semaine prochaine.

La séquence observation de scorpions organisée par l'ABC a rassemblé beaucoup de jeunes de la commune - Gaëtan Tringham

Projet numéro 2 : Patrimoine bâti phase 2

Il s’agit de rénover des maisons traditionnelles Aluku. La phase 1 a été achevée en 2021 avec la formation d’ouvriers communaux et la réhabilitation de 6 premières cases à Loka et Boniville. La phase 2 renouvelle ce contrat grâce auquel de nouveaux propriétaires en bénéficieront. L’objectif contribue à la sauvegarde du patrimoine culturel Aluku.

Un nouveau porteur de projet a également été défini avec l’association d’insertion professionnelle Yenkumu Lutu
Projet numéro 3 : nouveaux sentiers de Papaïchton

Après le sentier de La source, les sentiers Amadou et Bord de fleuve devraient être inaugurés d’ici 2025. Ces deux chemins conjoints offriront la possibilité de rejoindre Loka/Boniville, à pied, depuis le centre de Papaïchton et via le bord du Maroni. Ils passeront notamment à travers le vieux Papaichton. La visite du sentier est estimée à 5 heures (12 km au total, 7 km en forêt, et 5 km au niveau de Loka et Boniville.

La vue depuis le sommet du sentier de La source, à Papaïchton - Gaëtan Tringham

Projet numéro 4 : réalisation des jeux Aluku

L’objectif est d’assurer la pérennité des pratiques traditionnelles Aluku au travers d’un évènement sportif et festif. Les jeux auront vocation à se dérouler tous les ans et de favoriser la transmission intergénérationnelle des savoirs tout en développant l’offre d’animation et touristique à Papaichton.

Projet numéro 5 : Structuration de la filière touristique de la commune

Papaichton a décidé de lancer une démarche participative de concertation des acteurs locaux afin de développer la filière touristique. Le but est de mobiliser les acteurs du secteur autour d’objectifs partagés. Il s’agit ainsi de rassembler plusieurs types d’opérateurs, des guides touristiques, ainsi que des restaurants et des hôtels d’ici 2026.

Un axe transversal de soutien aux initiatives régit ces différents points. Il s’agit d’accompagner les porteurs de projets sur les thèmes prioritaires.




Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
1 commentaire
1 commentaire
2 commentaires
4 commentaires
A la une