• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Débrayage matinal au collège Auguste-Dédé de Rémire-Montjoly suite à des "violences inacceptables"

Jade Letard-Methon (j.letard-methon@agmedias.fr) Lundi 20 Juin 2022 - 11h57
Débrayage matinal au collège Auguste-Dédé de Rémire-Montjoly suite à des "violences inacceptables"
Les professeurs qui ont débrayé ont voulu manifester leur inquiétude face à des violences marquées durant l'année scolaire. - JLM

Ce matin, certains professeurs du collège Auguste-Dédé de Rémire-Montjoly ont débrayé quelques heures, au sein de l'établissement. Ils ont voulu manifester leur inquiétude et chercher des solutions ensemble suite à ce qu'ils considèrent comme une recrudescence de la violence dans ce lieu d'études de la ville.

Le monde éducatif guyanais ne cesse de tressauter au rythme des faits de violence et des conséquences qui s'en suivent généralement. Ce matin, c'était au tour du personnel enseignant du collège Auguste-Dédé de manifester son mécontentement et son inquiétude. Des professeurs du collège situé à Rémire-Montjoly se sont mobilisés lors d'un débrayage, dans la salle qui leur est dédiée, pour échanger concernant l'escalade des faits de violence qui sont survenus dans l'établissement pendant l'année scolaire.

La goutte d'eau qui a fait déborder le vase s'est produite mercredi dernier, le 15 juin 2022, à l'issue des épreuves sportives du cross du collège. Alors que la manifestation touche pratiquement à sa fin, plusieurs rixes éclatent et au moins un professeur est attaqué physiquement quand d'autres de ses collègues sont insultés, à minima. Des effectifs de gendarmerie auraient été présents sur place sans que cela ne vienne altérer immédiatement l'ardeur des élèves bagarreurs.

Pour ne pas "rajouter au chaos" et ne pas impacter les épreuves de brevet du vendredi, les professeurs ont donc choisi de déplacer leur action à ce lundi, en début de matinée. Pour ceux qui ont tenu à marquer le coup, il s'agit de discuter de meilleures conditions de travail.

Plus d'informations à suivre sur franceguyane.fr
Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
4 commentaires

Vos commentaires

Véro973 21.06.2022
Un vrai scandale !

Et ce collège n’est toujours pas ni en REP ni en REP+ !
De qui se moque-t-on ?
Que fait la direction, s’il y en a une, que font les syndicats, s’ils servent à quelque chose, et que fait le rectorat... ?
Faudra-t-il un mort pour que les choses changent ?

Répondre Signaler au modérateur
Véro973 20.06.2022
Un vrai scandale !

Et ce collège n’est toujours pas ni en REP ni en REP+ !
De qui se moque-t-on ?
Que fait la direction, s’il y en a une, que font les syndicats, s’ils servent à quelque chose, et que fait le rectorat... ?
Faudra-t-il un mort pour que les choses changent ?

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 20.06.2022
tranquille

petite "action" fin juin histoire de bien commencé les vacances de 2 mois! leur boulot est comme meme de géré les eleves. Hors y ni arrivent pas...

Répondre Signaler au modérateur
freeLife 21.06.2022

Jayjay 5 , je crois que vous n'avez pas dû être assez assidu à vos cours de français vu votre niveau de syntaxe et d'orthographe...on ne comptera donc pas sur vous pour faire mieux que les professeurs que vous critiquez!

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
1 commentaire
2 commentaires
A la une
4 commentaires