• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Pilotes maritimes de Guyane: Bientôt une nouvelle vedette?

Michel LE TALLEC Vendredi 11 Juin 2021 - 12h19
Pilotes maritimes de Guyane: Bientôt une nouvelle vedette?
Eric Sagne, le président du Syndicat des Pilotes Maritimes de Guyane, à bord d'une des pilotines, la "Pilote Joseph" - DR

Digitaliser plus de 40 ans d’archives, réfléchir à l’acquisition d’une nouvelle pilotine, sont les projets en cours du Syndicat des Pilotes Maritimes de Guyane, qui a tenu son assemblée générale mercredi dernier dans ses nouveaux locaux.

Statutairement organisé en association de droit privé avec mission de service public, le Syndicat des Pilotes Maritimes de Guyane a tenu son assemblée générale réglementaire mercredi dernier 9 juin. Pour Eric Sagne, le président de la station, l’année écoulée a été « plutôt morose, avec un nombre de navires servis en baisse d’environ 20 % et une baisse concomitante de 13% de notre chiffre d’affaires. » Les raisons de ce relâchement d’activité? « Clairement, la crise sanitaire, et la désaffection des paquebots que nous servions habituellement aux îles du Salut. Nous espérons leur retour le plus rapidement possible! » Pour autant, le travail ne manque pas à la station, et ce d’autant plus que de nouveaux locaux sont en cours de réception à deux pas de l’immeuble du Grand Port Maritime. « Nous y avons déjà emménagé, mais il reste des finitions à faire, notamment au niveau de l’atelier, avec la mise en place de machines-outils. » Un gros travail d’archivage est aussi en cours. « Nous avons plus de 40 ans de documents : nous devons les classer, les trier, mais surtout digitaliser les plus importants et les plus significatifs. C’est un gros budget : près de 25 000 euros. » Autre chantier sur lequel une réflexion poussée est engagée, le remplacement d’une des pilotines. « Nous souhaiterions acquérir une nouvelle unité, plus longue, 16 mètres, dotée d’une motorisation de 600 ch sur deux lignes d’arbre, et ce pour un meilleur confort à la mer. »

Côté effectifs, ils sont stables : 4 pilotes, 6 marins et une secrétaire administrative.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
1 commentaire
A la une
1 commentaire