• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
CONSOMMATION

Le "gaz guyanais" est arrivé

Leila WITHNEL Lundi 11 Octobre 2021 - 10h03
Le "gaz guyanais" est arrivé
Suckumar Chand, Directeur Général (à gauche) et Patryck Peru-Dumesnil, Président de la Guyane Globale Énergies - LW

La société Guyane Globale Énergies, première société pétrolière de Guyane, se lance dans la distribution de bouteilles de gaz à l’effigie du drapeau de la région.

 Guyane Globale Énergies est une société nouvellement créée par Patryck Peru-Dumesnil (Président), Suckumar Chand (Directeur Général) et Chabbie Chand (Actionnaire sous-traitant du transport), trois associés aux expériences et compétences complémentaires avérées. Son siège social et le périmètre d’activité se cantonnent à la Guyane.

Depuis sa création, en janvier 2021, elle distribue du carburant pour les industriels et miniers.

Le 4 octobre 2021, seulement neuf mois après sa création, elle s’est lancée un nouveau défi : approvisionner l’ensemble du territoire en gaz local. Jaune, vert et rouge sont ainsi les couleurs de la nouvelle bouteille de gaz distribuée pour l’heure dans deux points de ventes stratégiques : à la Zone Collery 2 et à Soula.

Ce dernier emplacement est « un point stratégique, car il se situe au centre et relie Montsinéry, Kourou, Sinnamary et Saint-Laurent » explique Lydia Mazy-Chand, gérante de la Structure Universal Bricolage à Soula.

Lydia Mazy-Chand, Gérante de la Structure Universal Bricolage à Soula. - LW


« Il faut que la Guyane avance » nous répond Suckumar Chand. « Nous sommes sur le terrain, nous nous adaptons et nous savons quelles sont les demandes » ajoute-t-il. Ce qui explique, selon lui, le succès des bouteilles jaunes dès la première livraison : toutes ont été vendues en moins de vingt-quatre heure.

Une nouvelle couleur s’ajoute donc aux quatre autres bouteilles de gaz déjà proposées à la vente (rouge, bleu, blanc, marron). Il s’agit du même gaz avec deux différences majeures : le packaging et les sociétés de distribution, Guyane Globale Énergies étant la seule entièrement guyanaise.
Obtenir une bouteille « à n’importe quel moment »

Alors que le gaz reste un poste de dépense important pour les ménages, il devient aussi une denrée rare à cause de ses bouteilles qui sont massivement stockées.

Selon Suckumar Chand, « il n’y a pas de pénurie de gaz en Guyane, mais plutôt une pénurie de bouteilles qu’il faut anticiper ». C’est dans cette perspective que s’inscrivent les trois associés : garantir au client la disponibilité du gaz à tout moment, tout en l’amenant à ne plus stocker de bouteilles chez lui.

Parallèlement à la sécurité, la société entend s’orienter vers la satisfaction client. « Nous ne voulons pas nous précipiter, nous voulons bien faire les choses, précise Patryck Peru-Dumesnil. Pour le moment, nous sommes dans une phase de démarrage. Nous avons limité le nombre de consignes et réduit les points de vente, car nous ne voulons pas multiplier les cages de gaz. En achetant notre bouteille, le client doit être assuré qu’il n’aura pas à faire la queue et qu’il obtiendra une bouteille de gaz pleine à n’importe quel moment, et ce, quel que soit le point de vente ».
Un prix réglementé

Trois entités régissent à tour de rôle le prix du gaz en Guyane.

Au gré des régulations par la SARA (Société Anonyme de la Raffinerie des Antilles) puis la Préfecture, le prix du gaz reste le même pour tous les départements d’outre-mer.

L’écart se creuse suivant la fiscalité appliquée par département. En Guyane, elle est fixée par la CTG, établissant ainsi le prix de la bouteille de 12,5kg à 27,54€. En Martinique, cette même bouteille est vendue 30,56€, alors qu’en Hexagone elle vacille entre 30 et 60€, car la fixation du prix du gaz est relativement libre.

Nos communes ne sont pas épargnées par cette inégalité de prix. Prenons l’exemple de Maripasoula : avec les problématiques d’accessibilité, d’acheminement par pirogue, de sécurité et de risque élevé, le prix d’une bouteille de gaz flambe à 80€. Il n’existe en effet aucune route directe de distribution « c’est pourquoi nous misons sur le service client, afin de diminuer le stockage massif de bouteilles à long terme dans les communes de l’intérieur », explique Suckumar Chand.

« Nous avons des demandes de tout le monde. Il existe deux points de vente à ce jour, mais progressivement nous nous développons sur les communes de l’Ouest et de l’Est », précise Patryck Peru-Dumesnil.

Le déploiement du gaz guyanais dans d’autres communes devrait s’effectuer dès l’arrivage des nouvelles bouteilles jaunes d’ici la fin du mois d’octobre.
Promouvoir l’économie circulaire

L’autre objectif de Guyane Globale Énergies est de promouvoir l’économie circulaire avec pour cible première la création de nouveaux emplois.

En effet, « lorsqu’un client achète dans notre société, l’argent reste en Guyane et ne repart pas ailleurs. Nous n’avons aucune ambition d’investir aux Antilles ou à l’international », souligne Patryck Peru-Dumesnil.

Les lignes des projets futurs de la société sont d’ores et déjà définies. Il s’agit d’une part d’étendre la distribution de carburant aux réseaux de stations et d’autre part de poursuivre le déploiement du gaz tant pour les particuliers que pour les professionnels - notamment de la restauration - sur tout le territoire.

« L’avantage d’être une société locale est que les décisions se font ici et en 48h. Si nous recevons une demande d’un client, la décision se fait rapidement. Il n’y a aucun d’intermédiaire. La décision est 100% locale », révèle le Président de la société.

Leurs visions se dessinent autour d’autres produits issus du pétrole, d’hydrocarbures et de l’hydrogène. « On parle aujourd’hui beaucoup de voitures électriques, ce sera donc une solution transitoire ». Des énergies futures plus écologiques et plus accessibles seraient donc proposées à long terme sur le marché guyanais.



Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
6 commentaires

Vos commentaires

g6d 12.10.2021

JJ5 estime que tous ceux qui ne pensent pas comme lui n'aiment pas la Guyane. A ce titre, il se permet de les insulter. Le fascisme commence comme cela.

Répondre Signaler au modérateur
Paassy 12.10.2021
GAZ UTG

Le gaz est aux couleurs de l'UTG, pas de la région. Ça tombe bien car c'est surement l'UTG qui bloquera les livraisons du gaz vert-jaune-rouge quand ça lui chantera.

Répondre Signaler au modérateur
RAF973 11.10.2021

Bonjour
A quand une couleur unique pour tout le département ?

Répondre Signaler au modérateur
Graco 11.10.2021

Bonjour, ce sera quand à Saint laurent ?

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 11.10.2021
bon boulot

special dedicass a tout les detesteurs de ce reseau sociaux "France Guyane" qui crache sur la Guyane a longeur de journée!

les septique y sont planquer derriere le "smartphone" a insulter la Guyane et veulent imposée le vaccin...

moi se que je vois, c'est que c'est plus compliquer de prendre de vrai inisiative pour le pays comme ses bons Guyanais qui contribut a faire AVANCEZ la Guyane!

Répondre Signaler au modérateur
dogs 11.10.2021

Ben c'est trop tard, j'ai acheté une plaque à induction. Je n'ai plus à faire la queue et en même temps attraper la covid. Que vont-ils faire des bouteilles stockées chez les particuliers ils les rachètent?

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
13 commentaires
1 commentaire
2 commentaires
A la une
5 commentaires
Société

Jean-Luc Melenchon en Guyane du 20 au 26 octobre

P.R - Dimanche 17 Octobre 2021

6 commentaires