• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
RENTREE

La ruée pour remplir les trousses et les cartables

Marlène CLÉOMA Samedi 21 Août 2021 - 07h30
La ruée pour remplir les trousses et les cartables
Les familles guyanaises ont reçu mardi l’allocation leur permettant de faire face au pic de dépenses pour la rentrée des classes. Au magasin Majuscule on se prépare à un rush ce week-end. - MC

Les familles guyanaises ont reçu mardi l’allocation leur permettant de faire face au pic de dépenses pour la rentrée des classes. Au magasin Majuscule on se prépare à un rush ce week-end.

 Pour faire les courses de la rentrée, chacun sa technique. Certains ont déposé leur liste et n’ont plus qu’à venir récupérer les précieuses fournitures. C’est le cas de Christian, venu récupérer la commande de sa petite fille qui entre en grande section : « c’est plus simple. Je viens, je paie et le tour est joué. Je ne sais même pas ce qu’il y a sur la liste ». D’autres parents viennent eux-mêmes faire leurs emplettes. Un exercice qui peut s’avérer stressant au moment de trouver la bonne calculatrice ou encore le bon cahier de 100 feuilles à carreaux de 5x5mm… Mélanie, maman de Chloé qui entre en CE2, reste concentrée : « C’est vrai que c’est plus simple de déposer la liste, mais je préfère préparer moi-même les affaires de ma fille. Je prends mon temps

Un exercice qui peut s’avérer stressant au moment de trouver la bonne calculatrice ou encore le bon cahier de 100 feuilles à carreaux de 5x5mm… - MC

La simplicité face à l’économie ?

Faire soi-même ses achats est surtout un bon moyen de garder un œil sur la note finale… « Les magasins choisissent toujours les articles les plus chers et ça peut monter assez vite », nous répond encore Naly venue faire les courses pour sa fille qui entre en moyenne section et sa nièce en CP. Pour les deux enfants, Naly aura déboursé 114 euros…

Rodrigo Sarraf,
responsable du magasin Majuscule à Collery, se prépare à un rush ce week-end : « Les familles vont arriver de plus en plus. Nous attendons un pic ce week-end et les jours suivants, cela ne va pas s’arrêter. On attend cela avec impatience après les pertes de l’an dernier. » Pour éviter d’être débordé, Majuscule a embauché 30 saisonniers pour pallier à des congés et arrêts depuis le mois de juin.
 
XPLP
 
Comment fonctionne l'Allocation de rentrée scolaire ?

Le montant de l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) varie selon les revenus, mais également selon le nombre d'enfants et leur âge. Cette année, il s'échelonne de 370,31 € à 404,28 €.

Les ressources annuelles du foyer bénéficiaire ne doivent pas dépasser 25 319 €, au 1er janvier de l’année pour le premier enfant (31 162 € pour 2 enfants ; 37 005 € pour 3 enfants). Ce plafond est majoré de 5 843 €, par enfant à charge. Si les ressources dépassent de peu ces plafonds, la famille recevra une ARS réduite.

Les enfants scolarisés en école maternelle et les jeunes âgés de plus de 18 ans, même s'ils sont encore au lycée, ne sont pas concernés.

Plus de détails dans notre article ici !
 
 
Ethann et Kasiopée du collège Zéphyr et du collège Saint-Pierre sont prêts ! - XPLP

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
9 commentaires
2 commentaires
5 commentaires
A la une
8 commentaires