• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
COVID-19

Fin du couvre-feu dans toute la Guyane

S.R. (s.reffe@agmedias.fr) Jeudi 25 Novembre 2021 - 15h10
Fin du couvre-feu dans toute la Guyane
Le préfet de Guyane annonce la levée du couvre-feu. - D.R.

 C’est désormais officiel : le préfet annonce la fin du couvre-feu sur l’ensemble de la Guyane. Dès ce dimanche, il sera possible de sortir la nuit sans attestation.

 Un vent de liberté souffle sur la Guyane. Le couvre-feu est totalement levé sur l'ensemble du territoire après la cellule interministérielle de crise du 25 novembre. 

Trois mois durant, la zone orange (près de 61% de la population) a vécu au rythme d’un couvre-feu établit à 19h, là où le virus circulait encore activement, soit à Cayenne, Kourou, Remire-Montjoly, Matoury, Macouria et Montsinéry-Tonnégrande.

Le samedi 21 août, des restrictions de déplacement importantes ont en effet été mises en place dans un contexte de dégradation brutale de la situation épidémiologique.



Comme relaté par France-Guyane plus tôt dans la journée, les mesures de lutte contre la crise sanitaire évoluent encore cette semaine. Le préfet annonce ce jeudi 25 novembre la levée totale du couvre-feu, qui était encore en vigueur de 22h à 5h en zone orange suite à la dernière cellule interministérielle de crise.

La situation épidémiologique connaît une nette amélioration ces deux dernières semaines. Le taux d'incidence régional est passé sous le seuil des 100 pour 100 000 habitants (il est établi à 77 pour 100 000 habitants le 25 novembre). Selon le dernier point épidémiologique régional de l'ARS, seulement 75 080 personnes bénéficient toutefois d'un schéma vaccinal complet en Guyane, ce qui représente 34,7% de la population. 
Les maires de l'Agglo ont protesté
Dans un communiqué en date du 24 novembre, les six maires de la Communauté d'agglomération du centre littoral ont déploré l'« l’approche totalement inappropriée » de ces mesures. Ils ont également tenu à souligner, dans une « déclaration » sous forme de réquisitoire, que « le maintien des mesures restrictives est de nature à aggraver la situation économique et sociale en très grande fragilité et en état de dégradation avancée ».
 

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
3 commentaires

Vos commentaires

jayjay5 25.11.2021
il avait interet

ou c"etait l' "explosion" social...

Répondre Signaler au modérateur
Josse 25.11.2021
Gégé le comique

"Explosion sociale" !!!!

Par qui ?? les 14 membres des kolectifs apéro/dominos ???

Sacré gégé, toujours le mot pour rire.
A demain pour la nouvelle blague du jour de Gégé Le clown.


Sois content, tu vas pouvoir sortir bobonne dans ta jolie dacia.

Répondre Signaler au modérateur
HIHIHI 26.11.2021
Vous êtes en forme aujourd'hui Jayjay

Il avait intérêt? sinon quoi?

Les collectifs "Y'a qu'a, faut que" vont faire décoller leur indice de masse corporelle sur les ronds points ?

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
A la une