• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Corsair dans Tourmag

FXG Lundi 6 Septembre 2021 - 08h35
Corsair dans Tourmag

Le journal en ligne, Tourmag, spécialiste du tourisme, a publié dimanche 5 septembre un article consacré à l’actionnariat et la gouvernance de Corsair. Le Guyanais Jan Du fait parti du conseil de surveillance de la compagnie aérienne. 

 Selon le dernier procès-verbal de l'Assemblée générale d'Outre-Mer R-Plane, datant du 29 mars 2021, les 10 membres du conseil de surveillance sont les Guadeloupéens Patrick Vial Collet, Denis Lesueur, Eric Koury, Pascal le Metayer, André Saada, Tony Morvan, le Guyanais Jan Du (domicilié à Kourou), le Réunionnais Yann Lefebvre (domicilié à la Réunion), Abbas Jaber (le patron du Groupe Advens-Géocoton, et propriétaire des anciens « Grands Moulins de Strasbourg », devenus les « Grands Moulins Advens ») et Laurent Abitbol (le patron du groupe Marietton et de Sélectour).

C’est l’entrée de ce dernier au conseil de surveillance qui intéressait notre confrère Tourmag. Le conseil de surveillance compte encore, au titre membres indépendants, Constance Benqué, présidente du pôle « news » du groupe Lagardère et membre du conseil de surveillance de Voyageurs du Monde, et Dominique Perben, ancien ministre des départements et territoires d'Outre-mer d'Édouard Balladur, un proche de la famille Koury (et aujourd’hui responsable de l’Outre-mer au parti présidentiel LREM)

Lors de cette même assemblée générale ordinaire et extraordinaire, Patrick Vial-Collet qui préside par ailleurs la CCI des îles de Guadeloupe, conserve la présidence du conseil de surveillance, tandis que’Eric Koury est devenu président d'Outre-Mer R-Plane et que la direction générale est revenue à Pascal de Izaguirre, le dirigeant responsable de Corsair.

Outre-mer R-Plane, propriétaire à 100 % de Corsair, est un consortium regroupant des investisseurs antillais, a réalisé une récente augmentation de capital. Son capital est ainsi passés de 110 000 euros à 3,88 millions d'euros. Ce qui laisse à penser à nos confrères de Tourmag, selon les documents de l’AG du mois de mars qu’il pourrait y avoir du nouveau dans l’actionnariat : « Les Associés actent que, dans le cadre des apports financiers consentis à la Société par le consortium, il est envisagé que la Société émette un emprunt obligataire convertible en actions. »

Rappelons qu’en décembre 2020, la Commission européenne a accordé une aide à la restructuration de 106,7 millions d’euros que l’Etat a souhaité accorder à la compagnie aérienne Corsair dans le cadre de sa reprise par le consortium d’hommes d’affaires emmenés par Eric Koury et Patrick Vial-Collet. Cette aide est composée de reports d'imposition ou de taxation pour 21,9 millions d'euros, d'un crédit d'impôt de 4,8 millions d'euros, d'un prêt à taux réduit de 18 millions d'euros et d'un prêt participatif de 62 millions d'euros. Ces derniers, soit 80 millions d’euros, sont versés à Corsair via Natixis, au titre du programme du fonds de développement économique et social.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
2 commentaires
9 commentaires
2 commentaires
A la une